"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

samedi 27 mars 2010

"Un grand merci à tous..."

Bonjour,
Je tiens à vous remercier très chaleureusement pour l'ensemble de vos messages. Lorsque je les ai lus ce matin, j'ai été immensément touchée. Vous avez réussi, par vos marques d'attention, à faire couler ma petite larme!
Aujourd'hui, je suis heureuse d'être sortie de la clinique. Toutefois, j'ose espérer que vous m'excuserez en vous annonçant que je m'accorde quelques
jours de repos avant de revenir sur mon blog. Je vous embrasse et vous dis à très bientôt.

"Je vous suis reconnaissant pour vos gentils commentaires. Je me charge de bien prendre soin de Martine-Alison pendant sa convalescence. Je sais qu'elle a hâte de retrouver sa dollhouse, mais il lui faudra attendre plusieurs jours. Je crois qu'elle avait surestimé ses forces
en sortant de clinique et à ce jour je peux vous assurer qu'elle est encore un peu faible...

Martine-Alison était hospitalisée à Nice, ville magnifique du sud-est de la France. A sa sortie, elle avait souhaité contempler la mer, prendre quelques photos... Je vous en ai choisi une de la Place Massena et une autre de son célèbre marché aux fleurs.

Au diable l'avarice!... Je vous offre aussi une photo de la mer que Martine-Alison rêvait de voir...


J'espère vous retrouver très très vite... pour vous faire découvrir de nouvelles toiles.
Je vous dis bye."
Léo, le toucan.

lundi 22 mars 2010


"Insolente Coqueline"
Huile sur toile - 50 x 50 cm

"Connaissez-vous cette jeune femme au paréo rouge ? Elle se prénomme Coqueline. Connaissez-vous aussi la définition de son prénom ? Une coqueline est une petite madeleine fourrée à la confiture.
Je vais vous révéler un "truc"! Martine-Alison adore les madeleines. Elles sont pour elle des copines, c'est ainsi qu'elle les désigne. Elle prend beaucoup de plaisir à les partager avec une tasse de thé.
Moi, je la trouve craquante et fascinante Coqueline avec sa petite frimousse et ses grands yeux bleus. Aurait-elle su dompter cette panthère noire qui paresse sur un tronc d'arbre recouvert d'un matelas de verdure tout en la dévisageant ? Elle ne craint pas les acrobaties!
J'ai appris qu'un bébé panthère noire est identique aux autres panthères à la naissance. D'ailleurs, il est possible de voir des taches sous ses poils noirs... Le tout est de pouvoir s'y approcher!
La panthère noire n'a peur de rien, elle capture et dévore toutes sortes d'animaux, des plus petits au plus gros, cependant elle redoute les pythons.
Aucun de mes congénères en vue, seul un cousin emplumé est juché sur une branche. Tout est paisible autour de Coqueline...
Je souhaite que cette journée soit aussi pour vous un signe de quiétude. Je vais laisser la parole à Martine-Alison qui a une petite annonce à vous faire... Je vous dis bye."
Léo, le toucan.

Bonjour, Je vais devoir m'absenter quelques jours. Un petit souci de santé m'oblige à entrer en clinique... Léo prendra soin de moi et nous serons très vite de retour, probablement en fin de semaine... Je vous envoie toutes mes amitiés. A très bientôt.
See you sooner. Bisous - Kisses.

dimanche 21 mars 2010

"Tami elien Clémence ?"
Huile sur toile - 50 x 50 cm

"Hello ! Attention peinture fraîche !
Ce matin Martine-Alison voulait terminer sa toile avant de vous la montrer...
Je suis donc fier de vous présenter Clémence et je le suis tout autant en contemplant mon confrère le toucan.
L'étendue du lointain est harmonisée par des couleurs paisibles. La précision de chaque détail est importante pour Martine-Alison. Dans ce paysage éclatant fourmillent des petits insectes. A vous de les découvrir... Avez-vous repéré la tête du crocodile qui émerge juste derrière le bosquet ?
Martine-Alison nous offre avec "Tami elien Clémence" un bouquet éclatant de couleurs en ce dimanche et jour de printemps bien installé... Je vous dis bye."
Léo, le toucan.

samedi 20 mars 2010

"Evanescence aquatique"
Huile sur toile - 50 x 50 cm

"Je vous présente une photo d'une des toiles de Martine-Alison, "Evanescence aquatique". Cette photo n'est pas parfaite, le contraste est mauvais. J'aime le climat paisible qui domine dans cette peinture. Même le félin paraît impassible...

Martine-Alison avait crée son dessin dans son atelier. Puis elle avait peint la toile sur place, lors de l'une de ses expositions à Gassin, situé dans le midi de la France, près de Saint-Tropez.
Elle en était au tout début de sa réalisation, lorsque celle-ci fut retenue et achetée par des visiteurs.
Elle profitait d'un petit moment d'accalmie dans la galerie pour peindre. Elle avait près d'elle, sa "fameuse palette", son pinceau en main, lorsqu'un couple avait interrompu sa visite pour venir se positionner derrière elle et la regarder peindre. Curieux et déconcertant, ils décidèrent immédiatement d'acquérir cette toile. Un coup de coeur ?... Sans doute... Mais n'est-ce pas aussi le fait que cette peinture leur serait exclusive ???
Ce n'est pas la première fois qu'une de ses toiles se vend dans des circonstances similaires. mais c'est toujours surprenant.
Depuis, ce couple vient régulièrement visiter les expositions de Martine-Alison et est tombé en amour pour un autre tableau qui "rayonne" dans leur intérieur lyonnais.

Aujourd'hui, notre artiste sera à l'atelier, elle va poursuivre sa toile... Pourrons-nous l'admirer demain ?... Je vous dis bye."
Léo, le toucan.


vendredi 19 mars 2010


"Les 20 ans de Daphné et les 30 ans de son frère Kevin."



"Retour de pêche" pour les 20 ans de Daphné

"Je vous avais promis dernièrement de vous rapporter l'effet de surprise que voulait déclencher Martine-Alison en offrant "Retour de pêche" à sa fille Daphné à l'occasion de ses 20 ans.
En quelques photos, vous pouvez imaginer la mise en scène...
Je peux vous assurer que Daphné a été comblée ce jour-là. Elle rayonnait... et sa maman était heureuse pour elle et satisfaite aussi d'avoir exaucé le souhait de Daphné en lui faisant don de cette toile qu'elle convoitait depuis si longtemps.
Encore une fois, joyeux anniversaire Daphné et joyeux anniversaire Kevin... Je vous dis bye.
Léo, le toucan.


jeudi 18 mars 2010

"A la claire fontaine"
Huile sur toile - 50 x 50 cm
Vous arrive-t-il de regarder des photos de vos toiles moins récentes ? Il est nécessaire parfois de les redécouvrir et de pénétrer à nouveau dans le souvenir, tout comme dans un album de famille. On s'aperçoit alors, qu'on a changé, mais pas avec autant de dissimilitude. Lorsqu'on parcourt d'anciennes photos de soi, on peut regretter ce temps qui passe sur nous... En revanche, en ce qui concerne les photos des peintures, on est séduit par la métamorphose. A force de travail, de maturité, de joies et de peines nous évoluons différemment... Il est bon, néanmoins de revoir toutes ces photos de notre travail. Toutes ces peintures retracent le chemin de notre vie intérieure, avec sans aucune doute des maladresses... Elles sont essentielles, ces maladresses puisqu'elles nous aident à avancer... L'art fait que toute notre vie nous serons un élève... Je laisse la parole à Léo qui trépigne pour le mot de la fin!

""A la claire fontaine" fait partie de celles qu'avait peint Martine-Alison il y a déjà quelques années. Je ne suis pas le seul à le penser, mais je trouve qu'elle a une sacrée bouille cette petite femme. Et ce "cousin" emplumé, comment le trouvez-vous ?... je vous dis bye."
Léo, le toucan.

mercredi 17 mars 2010


"Un petit échantillon..."


"La petite femme est terminée... je crois même que mon ami le toucan s'enorgueillit aussi... J'ai cru distinguer de la couleur sur l'ensemble de son corps!
Toutefois, je ne suis pas autorisé à vous le montrer aujourd'hui.

Martine-Alison est allée peindre à la dollhouse quelques heures cet après-midi. Sa toile avance tout doucement, piano... Elle a tant de choses à accomplir cette semaine...
Elle ne pensait même pas qu'elle aurait un peu de répit pour peindre. Ce fut un doux moment de relâche. C'est tellement existentiel pour elle que de dessiner ou peindre...

Je m'en retourne épier ce fameux toucan... Bientôt, je vous le ferai voir... Je vous dis bye."
Léo, le toucan.

mardi 16 mars 2010

"Topless girl"
Huile sur toile - 50 x 50 cm

"Martine-Alison a peint "Topless girl" il y a quelques années. Parmi l'ensemble de ses oeuvres, celle-ci pourrait représenter et célébrer l'arrivée du printemps qui dans une semaine chassera l'hiver.
Que pensez-vous de son chapeau ? N'est-il pas splendide et fascinant ? A lui seul, il est un véritable jardin. L'attitude lascive de la jeune femme tenant dans le creux de sa main un oeuf apporte à cette peinture une harmonie de tranquillité. A ses côtés, mon ami le toucan, partage ce moment de quiétude dans une nature en fête.
Ne serait-ce pas une "toucane" ? La fiancée que je cherche désespérément ?...

Parmi vos oeuvres, essayez de trouver celle qui, à vos yeux, pourrait illustrer au mieux le printemps.
Je vous dis bye."
Léo, le toucan.

PS : "Martine-Alison a été très touchée et vous remercie pour l'ensemble des gentils et délicats commentaires concernant sa grand-mère."

lundi 15 mars 2010



"Osier de senteurs"
Huile sur toile - 80 x 80 cm

"Je suis très triste aujourd'hui, la grand-mère de Martine-Alison vient de s'éteindre doucement...
En toute simplicité je lui offre ce dernier bouquet de fleurs... Elle les aimait tant.
Je vous dis bye."
Léo, le toucan.

dimanche 14 mars 2010



"Elle commence à prendre vie..."

"En ce dimanche, j'ai l'intention de vous montrer la progression du dernier tableau entrepris par Martine-Alison. La dernière fois que vous l'aviez vu, elle n'avait pas peint en totalité le petit blouson.
Aujourd'hui, il reste la ceinture et la plume dans les cheveux à peinturlurer et hop! la petite femme verra le jour...
Qu'en pensez-vous?

Martine-Alison a donner congé à ses pinceaux pour au moins vingt-quatre heures... Journée de repos...
Je vous conseille d'en faire autant. Je vous dis bye."
Léo, le toucan.

samedi 13 mars 2010

"Prélude to a kiss"
Huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour à tous... Je vais taquiner Sheila en vous présentant "Prélude to a kiss". Pourquoi ? Vous pourrez y retrouver le petit escargot bien installé sur une feuille d'hortensia! Brian Blacknick et Anthony Duce seront comblés de pouvoir admirer des hortensias travaillés d'une façon différente.
Sur la toile "retour de pêche" on pouvait distinguer des mouettes. Sur celle-ci, elles n'apparaissent même pas. A cette époque, je pense que Martine-Alison n'était pas encore tomber en amour pour les toucans.

A ce jour Je sais que "Prélude to a kiss" partage son mur avec deux de ses soeurs! : "Women's day" et "La fauconnière enturbannée" que vous ne connaissez pas encore et que je vous présenterai une fois prochaine. Je suis aussi autorisé à vous révéler que leur propriétaire les chérit particulièrement...

Martine-Alison aime beaucoup cette toile. Elle a éprouvé une réelle jubilation à peindre avec sensualité le drapé de la chemise et de la lingerie.
Les fleurs d'hortensia font écho, elles ont été perfectionnées avec grâce et donnent à l'ensemble de cette peinture une sérénité certaine.

Le printemps n'est plus très loin, les bourgeons des hortensias sont gonflés... Allez faire un petit tour dans les jardins vous en assurer. Je vous dis bye, avec le kiss de "prélude"."
Léo, le toucan.


vendredi 12 mars 2010


"Retour de pêche"

Huile sur toile - 50 x 50 cm

"Martine-Alison va s'évader une fois encore à la dollhouse. La peinture progresse... Chut, je ne dis rien!

Daphné, une des filles de Martine-Alison, adore cette toile qui a pour nom "Retour de pêche". Elle a été crée il y a déjà de nombreuses années. Daphné était petite à ce moment, néanmoins elle n'a jamais cessé de l'apprécier.

Aujourd'hui 12 mars, Daphné fête ses
20 ans. Secrètement, sa maman lui prépare une surprise. Elle va lui offrir "Retour de pêche" en essayant de créer son étonnement. Je n'en dis pas davantage... Son anniversaire sera célébré mercredi 17 mars. Plus tard, je vous promets de tout vous révéler...

Ce jour-là, le pêcheur aurait-il attrapé une petite femme dans ses filets? Tout est imaginable...
N'est-elle pas simplement sa fiancé ? Seuls, les poissons aux yeux vifs pourraient vous rapporter la vérité...
A l'exception des mouettes rieuses qui s'amusent en criant, je ne remarque aucune copine sur cette toile ! Avez-vous aperçu le petit escargot sur une des feuilles des hortensias? J'en aurais bien fait mon "4 heures"!...
Je vous laisse rêver aujourd'hui... remémorez-vous les souvenirs d'enfance au bord de la mer...
Je vous dis bye."
Léo, le toucan.

jeudi 11 mars 2010









"Des habits et moi"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Alors que Martine-Alison pomponne et habille sa dernière petite femme avec son pinceau magique, moi je vous dévoile une de ses créations : "des habits et moi".

Je suis toujours un peu désespéré par le rendu des couleurs des photos, malgré les corrections apportées à celles-ci. Je vous affirme que les peintures sont bien plus éblouissantes, avec davantage de contraste. Les couleurs ne se tuent pas entre elles.
Vous pourriez y observer un grand nombre de détails. Par exemple, sur cette peinture, deux minuscules lapins batifolent en dansant.
Martine-Alison m'a trahi en peignant un étranger à la cime de l'arbre. Elle n'oublie jamais de peindre un petit lézard, ici sur la branche.
Cette petite femme est une véritable ensorceleuse. Elle a réussi à embobiner jusqu'à la nature qui transforme ses feuilles en petits coeurs... Elle sème une sorte de bonheur autour d'elle...

Regardez autour de vous, je suis certain que des graines de bonheur ont germé... c'est ce que je vous souhaite. Je vous dis bye."
Léo, le toucan.

mardi 9 mars 2010


"Exultation, délectation... à poursuivre..."

Je ne sais pas ce que va penser Léo, mais j'ai envie de lui enrayer le pas pour exprimer la satisfaction que j'ai éprouvé à la dollhouse en peignant. J'ai entrepris ma petite femme "indienne"... Je n'ai pas terminé le petit blouson en jean. Pas si simple à peindre... le jean!
J'étais néanmoins surexcitée au fur et à mesure de sa progression.
Pourtant quelle souffrance!
Une souffrance jouissive... J'ai travaillé en apnée, trois pinceaux en main, enfin un dans la bonne main, un deuxième dans l'autre et un troisième dans la bouche! Aucune pause, le temps a passé très rapidement, trop à mon goût. J'aurais aimé pouvoir finir ce petit blouson. Il se faisait tard, je devais suspendre mon ardeur. Une fois sortie de l'atelier, je me suis sentie complètement vidée. Je n'avais plus un soupçon d'énergie. Une seule envie, celle de siroter une tasse de thé... un verre de vin n'aurait pas été si mal après tout, mais je n'y ai pas pensé!... Je souhaite que cette journée soit pour vous très attrayante.

"Rien à raconter...
Martine-Alison a pris la parole à ma place aujourd'hui! Je vous dis bye."
Léo, le toucan.







"Où sont passés les jupons de Marie, huile sur toile - 50 x 50 cm"

"Hier après-midi Martine-Alison se réjouissait en contemplant son travail en cours. Comme elle dit : "il vient bien!".
Je suppose que demain elle vous permettra de regarder son évolution.

A présent, je vous montre une de ses toiles qu'elle aime particulièrement. Elle l'a peint à une période très douloureuse, il y a un an. Sa meilleure amie Marie-Jo était entrée en phase terminale pour la quitter en mai 2009.
Je sais qu'elle y a mis toute son énergie pour la réaliser. Elle réussissait à mettre sa peine de côté et à s'abandonner complètement en peignant.
La peinture est une excellente thérapie. Elle soigne tous les maux. C'est vraiment magique...

Hier Millie disait que Martine-Alison prenait soin de dessiner avant de peindre. Effectivement, pour chacune de ses peintures elle a besoin de prendre du temps pour parfaitement l'esquisser.
C'est une base essentielle pour elle. Elle aime fortement dessiner. Elle s'élance directement sur la toile, mais il lui est indispensable d'être tranquille, sans aucune présence. Une fois que son dessin est terminé, c'est comme si tous les tiroirs de son esprit étaient correctement rangés... Elle se sent bien et peut se mettre à peindre. Elle le dit elle-même, elle est un peu "fruitcake"!

Que pensez-vous de ce ara ? Heureusement que dans le fond sur la droite de la toile mon ami le toucan s'y trouve, autrement je serais un peu jaloux!
Peut-être allez-vous crayonner aujourd'hui ? Moi je vous dis bye."
Léo, le toucan.






lundi 8 mars 2010

"Women's day", huile sur toile - 50 x 50 cm

"En France c'est en 1982 que le gouvernement instaure le caractère officiel de la célébration de la journée de la femme le 8 mars. Cette journée n'a plus l'aspect protestataire.



Je ne vais pas m'étendre sur ce sujet... Je pense que Martine-Alison est féministe par évidence. On ne lui a jamais dit je pense qu'elle ne devait pas ou qu'elle ne pourrait pas, parce qu'elle était une fille. Elle a grandi avec cette notion d'égalité.
Elle a deux garçons et deux filles. Fils ou filles, les règles sont les mêmes à tout point de vue.
Comme elle le dit elle-même : " je ne suis pas pareille qu'un homme, mais je suis son égale, ni plus ni moins, cela ne m'empêche pas d'être une fruitcake et d'aimer des trucs de filles!".

Pourquoi "Women's day" comme titre pour cette toile ? C'est tout simplement parce que le jour où Martine-Alison l'a achevée fut celui de la journée de la femme. Pas plus compliqué!
Je suis cependant un peu triste de ne pas y retrouver un copain ou une copine "toucan"!

Et pour vous, la journée de la femme est-ce une journée sans homme ?... Je vous dis bye."
Léo, le toucan.



dimanche 7 mars 2010

Odalisque aux fleurs, huile sur toile - 80 x 80 cm

"Fête des grand-mères"


"La Fête des grand-mères n'est pas une fête très ancienne, en effet elle a été créée dans les années 80. On fête, officiellement la fête de nos grand-mères chaque premier dimanche du mois de mars. La fête est inscrite maintenant dans les calendriers français. Elle a une origine commerciale, mais c'est tout de même l'occasion de souhaiter une bonne fête à la grand-mère de Martine-Alison.
Une grand-mère évoque tant de choses... douceurs, gâteries...
Pour cette occasion, je publie une photo de ce bouquet de fleurs accompagnée d'un petit message, "Bonne fête grand-mère"...


Je suis heureux de vous présenter la grand-mère de Martine-Alison. Je pense que c'est une coquetterie que de vous apprendre que cette "jeune femme" a 96 printemps...

Aujourd'hui, pourquoi ne pas publier sur vos blogs une photo de votre grand-mère pour la mettre à l'honneur ? Celle de Martine-Alison ne se serait jamais doutée qu'un jour on admirerait sa "trombinette" sur internet !... Je vous dis bye."
Léo, le toucan.