"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 23 septembre 2010

"Calumet d'Ispahan"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Entre une randonnée à vélo, Martine-Alison besogne encore et encore... tout en profitant des dernières belles journées qu'offre "Dame été". Pour illustrer son au revoir et accueillir l'automne, voici une des photos prise de sa dernière promenade près de l'étang David ( http://www.forez-info.com/actualite/divers/4181-le-domaine-de-letang-david-.html ) :


Ce jour-là, Martine-Alison a eu la joie d'apercevoir toutes sortes d'amis à plume...
Belle transition pour vous demander ce que vous pensez de celui qui est juché sur l'épaule de la jeune femme au turban.
Cette toile s'ajoute à la série "Shéhérazade" et "La fauconnière enturbannée".
Martine-Alison a vendu "Calumet d'Ispahan" un soir, lors du décrochage de ses peintures en la Galerie Désimiane située à Saint-Just-Saint-Rambert. La plupart de ses oeuvres étaient déjà emballées lorsqu'une jeune femme charmante était entrée dans la galerie. Elle explorait parmi les cartons les quelques toiles encore visibles. Puis son regard s'était portée sur "Calumet d'Ispahan". Elle a immédiatement succombé. Elle ne pensait pas en se promenant ce soir-là qu'elle allait devenir sa maman adoptive... Son mari était resté à l'extérieur avec leurs jeunes enfants. La transaction fut simple et rapide. Un sentiment de confiance s'était établi instantanément entre elles d'eux. Martine-Alison lui avait remis la toile sans paiement et acompte. Le lendemain, en se rendant chez son acquéreur, elle avait la surprise et le bonheur de découvrir son "bébé" accroché sur le mur de sa nouvelle maison...

Je profite de cette publication pour vous annoncer la date du prochain salon où Martine-Alison exposera quelques-unes de ses peintures. Venez nombreux ! si vous vous trouvez dans la région...

Je vous souhaite une journée remplie de soleil et de rêves. Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

vendredi 17 septembre 2010


"Rendez-vous pictural chez Georges..."










"Bonjour, Après une belle échappée nature à vélo sous le soleil avec son ami Georges, Martine-Alison était venue s'installer le temps d'un après-midi chez lui pour peindre. Ils avaient sillonné la campagne environnante de Saint-Just-Saint-Rambert en flânant. La bicyclette promet de belles balades...
Et moi, comme promis, je vous montre aujourd'hui la progression de sa dernière peinture...

Georges avait organisé un petit coin de son jardin en atelier pour elle. Quoi de plus merveilleux comme décor que cette verdure et ces bambous ? Parfaite harmonie pour peindre... et satisfaire l'âme créatrice d'un peintre.

Je tenais à remercier Georges et Minouche sa moitié pour ce moment exceptionnel.
Je m'en vais surveiller "l'artiste" et son travail. Je ne voudrais pas manquer l'instant où elle peindra mon amie la chouette. Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.





jeudi 9 septembre 2010


"Nouveau dessin, nouveau départ..."
sur toile 50 x 50 cm

"Bonjour, Martine-Alison était très inquiète de se retrouver en tête à tête avec une toile blanche, après une interruption d'un mois. Pourtant cette mise en présence lui était indispensable pour son esprit. Créer et peindre lui est existentiel... tout comme boire et manger.
Elle craignait de ne pas réussir à accomplir sur cette toile immaculée ce qu'elle ressentait. Elle m'a confié que ce nouveau croquis n'est qu'une introduction d'un nouveau départ...
Va-t-elle tranquillement partir vers de nouvelles aventures picturales ? Nous nous en ferons une idée progressivement... Cependant je la sens tentée et avide d'avancer. Mais qui va piano, va sano alors patience !

En attendant, que pensez-vous du résultat de cette confrontation toile vierge/Martine-Alison ?...
Depuis, elle a sorti ses pinceaux et sa peinture. Semblable à du caviar sur un toast, elle applique délicatement ses couleurs... Très vite je vous montrerai l'évolution de son travail.
Avez-vous remarqué que mes congénères les toucans ne sont pas présents ? Une chouette aurait volé la vedette ?...
Je peux dire que je le juge bien chouette ce nouveau croquis et j'étais content de vous le présenter.

"Qui va piano, va sano, qui veut voyager loin ménage sa monture."

C'est une photo que Martine-Alison a pris en rentrant de Gassin cet été... Je vous dis bye."
Léo, le toucan.

lundi 6 septembre 2010

"Pour Roy..."
Pastel - 30 x 30 cm

"Bonjour, Martine-Alison est inquiète et soucieuse... Plein de doutes traversent son esprit. Elle se sent comme au bord d'un précipice. Tant qu'elle n'avait pas placé une toile vierge sur son chevalet ce précipice grandissait. Une toile blanche est déjà une oeuvre... Je vous en dirai plus prochainement...

Elle n'est pas tourmentée à cause de ce dragon rouge qui semble être irrité par les mouettes qui dansent au-dessus de lui.
Ce pastel fut achevé cet été à Gassin. Entre quelques visiteurs Martine-Alison s'est autorisée un peu de temps pour croquer ce dragon !... Qui l'aurait cru, n'est-ce pas ?... Elle qui n'a jamais beaucoup d'appétit !! Il sera offert à Roy.
Roy a un petit penchant ! Aucune inclinaison malsaine, je vous rassure ! Il a une attirance toute particulière pour les dragons et sous toutes leur formes. Celui-ci sera-t-il à la hauteur de sa surprise ? J'espère qu'il lui apportera un vif enchantement.

Mais qui est Roy ?... Roy est propriétaire de la Blue Heron Gallery. Il est un homme grand, charmant, séduisant... stop ! Il vit avec Kate qui est adorable et ensemble ils ont eu l'immense gentillesse d'accueillir quelques jours Martine-Alison et son amie Susan dans leur propriété lors de son séjour à Cape Cod. Ce fut pour elle un merveilleux moment de partage...
Et moi aujourd'hui je suis fier de vous montrer ce dragon... Je vous dis bye."
Léo, le toucan.

jeudi 2 septembre 2010

"18 rue Longue à Gassin"
dessin à l'aquarelle

"Bonjour ! Me voici de retour, après plus d'un mois d'absence. Martine-Alison était très déçue de ne pas avoir eu de connection Internet dans la galerie pour faire vivre au quotidien les évènements et anecdotes durant son exposition.
J'avais préparé plusieurs pages sur lesquelles j'avais inséré quelques photos de la ruelle où se trouvait la galerie et aussi une autre de la fête de l'aïoli à Gassin... En voici certaines :




Dans ses bagages Martine-Alison avait seulement emporté une boîte d'aquarelle et quelques pastels. Ce qui lui a permis de réaliser ce dessin à l'aquarelle de la coquette et délicieuse petite maison voisine de la galerie Foyer des Campagnes où elle exposait. Ses charmants et sympathiques propriétaires lui en avaient gentiment confié les clefs durant son séjour.
Martine-Alison ne sait pas peindre à l'aquarelle et elle prie l'ensemble des aquarellistes de lui pardonner pour cette torture visuelle ! Il est vrai que le résultat est si différent de ce qu'elle a l'habitude de peindre... Toutefois, je sais qu'une personne aime ce dessin... et d'autres aussi...

Je suis aussi heureux de vous annoncer que certains bébés de Martine-Alison ont trouvé des parents adoptifs et tous dans de contrées et pays différents...

Je dois vous avouer que Martine-Alison n'a qu'une hâte c'est de se retrouver derrière son chevalet et cependant quelques angoisses s'emparent d'elle... Va-t-elle se reconnaître ? N'aura-t-elle pas perdu sa créativité ? Tant de questions la taraudent...

Promis, je vous tiens informé. Avec cet immense plaisir de vous avoir retrouvé je vous dis bye."
Léo, le toucan.