"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

samedi 30 octobre 2010

"Pollen"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! C'est en toute liberté que Choupette et moi nous vous montrons "Pollen" puisqu'elle est terminée.
Nous ne savons pas si vous parviendrez à distinguer l'ensemble des petits détails sur la photo, mais croyez-nous Martine-Alison n'a pas chipoté sur leur nombre...

Nous pensons que vous attendez tous la petite explication promise en ce qui concerne le pourquoi de quelque chose !
Avez-vous constaté que notre artiste a peint des artichauts au premier plan de sa toile ? Pourquoi ?...
Sa fille Fauve a choisi comme élu de son coeur et futur papa Olivier. Olivier est un pur Breton.
Et saviez-vous qu'en Bretagne poussent les plus gros artichauts, les camus ? Ils sont aussi très décoratifs.
On appelle cette variété d'artichaut "le prince de Bretagne". Martine-Alison pense qu'en rencontrant Olivier sa fille Fauve a rencontré son prince charmant...

Dans le courant de ce mois de novembre, Martine-Alison partagera du temps avec ses enfants en Bretagne... et fera la connaissance de son futur petit prince.
Et pour s'adapter à la météo, toujours prétendue comme mauvaise en Bretagne, Martine-Alison regarde tomber la pluie en cuisinant... Hummmmm! de bonnes choses...
Nous vous disons, bye."
Léo, le toucan.
Choupette, la chouette.

jeudi 28 octobre 2010

"Martine et le prince mystérieux"...
le 60 ème album...

"Bonjour ! Ces derniers jours Internet jouait des tours à Martine-Alison. Elle ne pouvait plus se connecter et visiter ses blogs préférés. Elle me prie de bien vouloir l'excuser auprès de ses bloggers.

Très bientôt, je vais avoir l'honneur de vous présenter la dernière toile que s'applique à peaufiner notre artiste...
Pour vous faire patienter, je vais partager avec vous une révélation concernant le sujet d'aujourd'hui.
Enfant, Martine-Alison se passionnait pour les albums de "Martine". Depuis le tout premier, Martine à la ferme, elle avait un véritable engouement pour toutes les aventures de cette petite fille âgée de 6 ans et de son compagnon Patapouf. Martine portait une petite jupe rouge à pois blancs, ainsi qu'un foulard assorti à sa tenue. Mais au fil des albums, Martine évoluera dans le temps et elle adoptera les vêtements de l'époque.
Le dessinateur avait un grand sens du détail, ce qui était loin de déplaire à Martine-Alison.
La série comptait 59 titres et depuis récemment le 60 ème vient de paraître : "Martine et le prince mystérieux".

Mais, que voyons-nous ?... les amis nounours de Martine-Alison, assis à la dollhouse... Ils lisent le dernier album de Martine à notre artiste, qui peint tranquillement...
Il a l'air captivant et fascinant ce dernier album ! Vous voulez voir ? Je vous montre... :


De quoi rêver, n'est-ce pas, lorsqu'on est enfant... Cependant, détrompez-vous ! Martine-Alison a grandi ! Mais elle a toujours beaucoup de plaisir à feuilleter et à admirer les merveilleux dessins de la série des "Martine" qui, elle, n'a pas pris une ride !

Une question toutefois : "Est-ce que les princes existent et sont-ils mystérieux ?" Mystère... !
Je vous retrouve très vite. En attendant, je vous invite à me révéler quelles étaient vos premières lectures... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

samedi 23 octobre 2010

"Lélia aux couleurs endiablées"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Martine-Alison dort très peu. Le soir elle se couche tard et le matin elle se lève très tôt ! En attendant que le coq chante ! elle se prépare une tasse de thé puis, elle parcourt ses blogs préférés.
Aujourd'hui, pour illustrer celui qu'elle a aimé, j'ai choisi de vous montrer "Lélia aux couleurs endiablées". Je vous conseille de rendre visite à Debbie et vous comprendrez pourquoi j'ai décidé de vous faire découvrir cette peinture.
Martine-Alison s'intéresse beaucoup également aux récits qu'accompagnent les remarquables aquarelles de Debbie. N'hésitez pas !... Allez explorer son blog, vous ne serez pas déçus.
Je sais que Martine-Alison aimerait beaucoup sillonner l'Afrique du Sud où vit Debbie. La faune y est si riche. Les paysages sont très variés. On y trouve une flore particulière dans sa partie montagneuse, tel le baobab ou l'ébène et les hibiscus...

Sans avoir voyagé en Afrique, notre artiste a crée avec "Lélia aux couleurs endiablées" sa propre interprétation et en ce qui me concerne j'aime beaucoup cette peinture. Avez-vous observé dans le trou du tronc de l'arbre le petit museau de ce genre de raton ? Juste au-dessus de MOI !...

Ces derniers jours, l'automne s'est transformé en hiver et Martine-Alison s'est réfugiée à la dollhouse. Ses petites bougies sont allumées, un peu d'encens parfume l'atelier, j'entends légèrement de la musique... Elle peint. Sur la pointe des pattes je m'en vais lorgner la progression de son tableau. Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

lundi 18 octobre 2010

"Pollen" en cours...
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Ma copine "Choupette" et moi sommes autorisés à vous dévoiler l'avancement de Pollen.
Avant tout, je dois apporter une rectification en ce qui concerne "Choupette". Dans la peinture : "Fleur et désir dans la vallée des moulins", ce n'était pas "Choupette" mais son fiancé, "Choupinou" qu'on apercevait perché sur une branche.


Nous ne savons pas si vous parvenez parfaitement bien à distinguer et à comprendre l'ensemble des coups de crayon esquissés par Martine-Alison... Mais nous sommes certains qu'inéluctablement vous vous êtes aperçu que notre petite femme attend un heureux évènement.
Martine-Alison brûlait d'envie de peindre une jeune femme avec un joli ventre tout rond. Très bientôt, sa fille Fauve, va la faire grimper d'un cran sur l'échelle des générations...
Elle sera grand-mère pour la toute première fois.
Choupinette et moi pensons que c'est un excellent tribut à cette occasion et sommes bigrement contents d'apparaître près de Pollen.
Lorsque cette toile sera achevée, nous vous expliquerons le pourquoi de quelque chose... !
Patience... nous vous disons, bye."
Léo, le toucan.
Choupette, la chouette.

samedi 16 octobre 2010



"A table ! le potage est prêt... et le prochain tableau
de Martine-Alison prend forme !..."

"Bonjour ! Je voulais vous présenter la toile en cours de réalisation de Martine-Alison, mais paraît-il qu'on ne mange pas le dessert avant d'avoir fini sa soupe !
Aujourd'hui donc, avec la fraîcheur des soirées automnales, au menu "potage au potiron". Vous n'aurez pas le droit de refuser car notre artiste en a cuisiné une pleine marmite !
Elle a tenu à vous faire partager cet instant intime de cette préparation. La vision de ces nuances de couleurs vous réveille les sens artistiques et organoleptiques à la fois.
Non seulement vous y tremperiez votre cuillère mais aussi le pinceau ! Et en ce qui concerne, les odeurs... hummmm! ce potage embaume toute la maison.
Alors, me pardonnerez-vous de vous faire patienter encore un peu avant de vous en dire plus sur cette fameuse nouvelle toile ?
Je vous souhaite un excellent week-end et si chez vous il fait frisquet n'hésitez pas, à table : le potage est prêt ! Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

mercredi 13 octobre 2010

"Sénorita la Cruz"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Comme Martine-Alison oeuvre à la dollhouse, je vous propose de vous surprendre avec une de ses peintures un peu moins récente, "Sénorita la Cruz".

J'aurais aimé vous parler un peu de cette nouvelle toile posée sur son chevalet et qui commence à prendre forme, mais elle m'a déclaré d'attendre un peu ! Je peux pourtant vous dévoiler qu'elle a éprouvé beaucoup de joie à créer cette dernière... et je vous promets de vous faire découvrir sa progression rapidement.En attendant, que pensez-vous de "Sénorita la Cruz" ?
Cette peinture fut la première qu'avait choisi sa nouvelle famille. Par la suite d'autres de ses petites soeurs sont venues la rejoindre pour partager les murs de leur maison. Plus tard, je vous présenterai le reste de la fratrie...

Ces derniers temps je trouve que notre artiste profite "un peu, beaucoup" des belles journées ensoleillées et encore douces de cet automne pour musarder dans la campagne !... Elle se perdrait même dans un champ de fleurs...


Elle a été moins régulière et un peu moins disponible pour laisser des petits commentaires à ses "blogueurs". Elle me prie de bien vouloir l'excuser.
Faites un peu comme Martine-Alison, si vous bénéficiez d'une belle météo, allez flâner et vous ressourcer. Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.


mardi 5 octobre 2010

"Fleur et désir dans la vallée des moulins"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Depuis quelques jours Martine-Alison a décidé que sa dernière peinture était terminée. Elle n'aime pas ce terme "terminé"... A un moment précis, lequel ? Elle ne sait pas, mais elle décide que tout peut être suspendu...
Aujourd'hui, je suis heureux de vous montrer "Fleur et désir dans la vallée des moulins".
Avez-vous aperçu mon ami le hibou sur la branche ? Il se prénomme Choupette... On pourrait le remarquer dans de prochaines toiles. Par contre, vous y distinguerez peut-être sa copine la chouette qui est un peu différente. Elle a un manque d'aigrettes sur la tête, cette touffe de plumes qui donne au hibou l'impression d'avoir des oreilles.

Au mois de juin, avant de rendre visite à ses enfants en Bretagne, Martine-Alison se trouvait en Normandie. On dit souvent qu'il pleut en Normandie ! Et bien ce matin-là, il ne pleuvait pas ! Le soleil brillait et jouait à travers le feuillage des arbres de la vallée des moulins.


Pourquoi la vallée des moulins ?... Il y avait neuf anciens moulins à eau. Seuls deux ont résisté au temps.
Lieu magique... Il y vivrait une petite fée que cela ne m'étonnerait pas. De sa baguette magique elle avait touché le coeur de notre artiste.
Parfois de chaque côté du chemin bordé de mousse s'allongeaient de longs prés verts qu'on apercevait entre la ramure des arbres.
Martine-Alison a transformé ce coin de paradis, à sa manière... à la sauce normande !
Cette dernière toile décrit avec des mots romantiques qui lui sont propres, son ressenti... des mots transformés en touches de peinture...

Je m'en vais retrouver Choupette mais avant, je vous invite à aller prendre l'air en parcourant les chemins de votre région... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

vendredi 1 octobre 2010

"Baptisée Mermaid..."
bronze de J.A. Onder

"Bonjour ! Ce printemps dernier Martine-Alison était tombée en amour devant la collection de divines et adorables petites statues en bronze, placées sur la cheminée de Kate et Roy à Cape Cod.

Susan et Kate pendant le breakfast devant la cheminée...

Son regard et ses pensées ne s'éloignaient jamais trop longtemps d'elles...
Roy lui avait expliqué que ces petites femmes faisaient partie d'une série représentant chacune une lettre de l'alphabet de par leur position.
Kate ajouta qu'une touche de rouge se trouvait sur chacune des figurines, une "signature" de l'artiste.
Le lendemain, Martine-Alison allait admirer d'autres bronzes de J.A. Onder en la galerie de Roy.
Elle les aimait toutes ! Dans sa tête, la décision était prise, il lui en fallait une !
Celle qui symbolisait la lettre "M" lui plaisait énormément.

La lettre "M" tout près de la lunchbox peinte par Martine-Alison et que vous pouvez retrouvez sur ce site http://www.flickr.com/photos/capecodchildrensplace/sets/72157624012110491/show/

Lorsque Martine-Alison voulait obtenir davantage de renseignements en ce qui concernait le passage en douane auprès de Roy, il demeurait étrangement évasif. Il lui suggéra de reprendre contact lorsqu'elle serait de retour en France. Si elle était toujours aussi fascinée alors il pourrait lui faire parvenir la statuette de son choix. Celles qui se trouvaient exposées en sa galerie n'étaient, soit-disant, pas à la vente !... Martine-Alison était très déçue.

Susan, Roy et Martine-Alison

Martine-Alison a passé de merveilleuses journées chez Kate et Roy avec Susan et Mike son amoureux, enfin je veux dire son mari ! Son séjour s'est poursuivi ensuite chez Susan à Poland Spring dans le Maine.
A son arrivée et à son immense surprise, Susan et Mike ont célébré l'anniversaire de Martine-Alison. Je ne vous révélerai pas le nombre de bougies ! Je ne vous dirai pas non plus "qui lui avait donné quoi" comme présent !... Je vous dévoilerai seulement que ce soir-là "Mermaid" lui fut offerte. Elle fut si émue, que des larmes coulaient sur ses joues...
La lettre "M" était là et elle lui faisait penser à une délicate sirène. Seulement en français "sirène" ne commence pas par la lettre "M" alors qu'en revanche sa traduction anglaise, si ! Donc, ce fut "Mermaid" et puis sincèrement c'est la langue du pays d'origine de sa créatrice J.A. Onder !
Aujourd'hui, "Mermaid" se complaît à la dollhouse tout près de la palette de Martine-Alison et comme il se doit en tant que sirène, elle protège notre artiste et lui donne peut-être de l'inspiration...


N'oubliez pas, aujourd'hui Martine-Alison sera présente aux Abrets pour le 16ème Salon Régional de Peinture et Sculpture. Elle vous y attend nombreux... Je m'envole la rejoindre, je vous dis, bye."
Léo, le toucan.