"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

lundi 29 novembre 2010

"L'orage devient enchanteur"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Je vais laisser la parole un instant à Martine-Alison... : "

A l'occasion de la naissance de mon premier petit-fils, Nathan, vous m'avez envoyé de gentils commentaires et je tenais à vous remercier tous chaleureusement. Bises.

"Comme je vous l'avais souligné, la naissance de Nathan ayant volé la vedette à cette dernière création, il me tardait toutefois de vous la présenter!
Martine-Alison n'est pas satisfaite du rendu photographique. Les nuances de rouge, rose et bleu du parapluie ne se distinguent pas. Elle pense que cela fait effet de masse. Même le manche de ce parapluie se confond avec le rouge, alors que dans la réalité il apparaît d'un ocre beaucoup plus lumineux.
Elle avait déjà observé ce même souci avec d'autres peintures. Elles avaient, elles aussi, une prédominance de rouge.
Son fils lui a suggéré de modifier la balance des blancs sur son appareil photo... mais celui-ci ne se règle pas!!! Trop vieux ton truc! lui a-t-il dit... Ah ces jeunes, n'est-ce pas ?

Je pense que notre artiste a eu beaucoup de bonheur à peindre cette toile, outre qu'elle n'avait pas le confort habituel de son chevalet. Celui qu'elle avait emporté avec elle n'était pas franchement très fonctionnel.
Rick, tu peux désormais venir faire un coucou au crabe !...

Depuis le début de son séjour en Bretagne, Martine-Alison part souvent faire des promenades à vélo et photographie spontanément ce qui l'attire... Pour votre plaisir, je vous offre quelques vues.
Ce coin de Bretagne, Plouescat, situé sur la côte nord du Finistère, qu'on appelle la "côte des légendes", a une grande variété de paysages dans un espace réduit.

Pors Meur...

La baie du Kernic...

La baie du Kernic...

Pour Rick !... Un crabe échoué... sur le sable de la plage du Kernic...

Toujours la plage de la baie du Kernic...

Les maisons typiques des côtes bretonnes... A cet instant, quelques gouttes d'eau ont commencé à tomber... Martine-Alison est rentrée trempée !...

... pour la plus grande joie de ces petits fruits... Ne me demandez pas leur nom, je ne le connais pas... Quelqu'un saurait me dire ?...

Champ d'artichauts... La récolte est terminée... Certains n'ont pas été cueillis...
(Plouescat est au coeur de la "ceinture dorée", une zone légumière qui produit en abondance et qualité choux-fleurs, artichauts, échalotes et primeurs.)

Moi, j'ai un coeur d'artichaut (donner son coeur facilement) pour les peintures de Martine-Alison et je crois qu'aujourd'hui, il se pourrait bien qu'elle commence une nouvelle toile... Je vous révélerai tout prochainement... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

samedi 27 novembre 2010

"Je m'appelle Nathan..."

"Bonjour ! Hier après-midi, Martine-Alison a mené à terme sa dernière peinture... Je vous l'aurais bien montrée, mais le petit bout de choux que vous apercevez sur les photos lui a volé la vedette !

Son bail arrivant à terme, il avait trouvé que sa maman et son papa, Fauve et Olivier avaient arrangé pour lui une jolie chambre. Alors le voici !

Il se prénomme Nathan, il est né à 15h 48, ce jeudi 25 novembre, comme la dernière peinture de Martine-Alison. Il pèse 3 kg 330 et mesure 49 cm. Ses parents sont dans les nuages et lui les pieds sur terre...
Sa grand-mère plane aussi un peu ! Oui, notre artiste est pour la première fois, une heureuse grand-mère... et cet adorable petit garçon est son petit-fils.

Nathan a séduit sa "mamourette"... Lui prêtera-t-elle des pinceaux ?...

Ce soir, elle ne peint pas, elle s'en va dormir et rêver au doux petit ange que sa fille Fauve et Olivier ont conçu...
Très vite, je reviendrai vous présenter cette fameuse dernière peinture accomplie. Je vous ferai aussi découvrir de nouvelles photos... Chut ! Je n'en dis pas plus... De beaux rêves à tous...
Je vous dis, bye.
Léo, le toucan.

lundi 22 novembre 2010

"... Toujours inachevée... Qui va lentement, va sûrement..."
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Inutile de brusquer Martine-Alison, elle se hâte lentement ! Elle ne peut pas tout faire en même temps... peindre et se promener.
Elle essaie de faire les deux, mais les journées s'écoulent si vite.
Cet après-midi, elle a peint mes amies les mouettes. Avez-vous remarqué que je ne suis pas invité à apparaître sur cette peinture? Pourtant, j'aurais été honoré de tournoyer avec elles dans les airs...

Ce matin, Martine-Alison est allée à vélo faire une promenade le long des sentiers côtiers. Comme je me suis engagé à vous montrer des photos, à son retour, j'ai fait un tri parmi celles qu'elle venait de prendre... Voici :

En Bretagne, il n'y a pas seulement des porcs, mais aussi des moutons... et les moutons de pré-salé.

Plusieurs photos de la baie du Kernic...

.... la baie du Kernic est un des rares hippodromes marin...

... c'est aussi un site parfait pour les kitesurfeurs et les chars à voile...

... notre artiste a fait une petite pause sur ce banc...

... elle a admiré les couleurs de ces bateaux...
... puis, elle a fait un petit tour sur la place du marché de Plouescat...




... sans oublier la devanture de la pâtisserie... Martine-Alison est une gourmande !...

Maintenant que je vous ai mis l'eau à la bouche, je vous dis bye et à très bientôt pour la suite de notre séjour en Bretagne et aussi pour la progression de la peinture de Martine-Alison. "
Léo, le toucan.

vendredi 19 novembre 2010

"Encore sans titre... la toile continue d'avancer !"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Comme je vous l'avais assuré, je réapparais pour vous montrer une nouvelle étape de la peinture en cours de Martine-Alison.
Elle a travaillé les blocs de granit qui offrent des formes étranges et fantastiques. Petit à petit, sa toile prend forme...
Depuis son arrivée à Plouescat, Martine-Alison est très entourée de ses enfants. Hier, elle est allée se promener vers les dunes de Porsmeur avec sa fille Fauve. Paloma et Cooper les avaient accompagnées. Ce sont les chiens respectifs de sa fille et de son fils Yannis-William.
Je vous avais promis quelques photos...

Une photo en contre jour, que Martine-Alison aime bien...

La voici ! en tenue de promenade...

Cooper et Paloma, se talonnant dans les dunes...

L'océan n'était pas calme...

En Bretagne on ne vous offre pas des roses, mais des choux-fleurs !... et Tsunami a l'air d'apprécier !

Cette minette aime regarder les oiseaux et moi j'ai peur qu'elle m'aime un peu trop ! Aussi, je m'envole vite, mais pas sans vous dire, bye. Je reviendrai très vite pour de nouvelles photos et surtout pour vous faire découvrir la progression de la peinture de Martine-Alison."
Léo, le toucan.

mercredi 17 novembre 2010

"Encore sans titre... mais le travail avance..."
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Depuis plusieurs jours Martine-Alison n'avait plus de connection internet et même le réseau de son téléphone portable avait cessé de fonctionner. Elle était vraiment désolée de ne plus pouvoir rendre visite à ses amis bloggers.
A ce jour, la connection internet n'est pas encore rétablie, mais Martine-Alison est arrivée hier soir chez ses enfants en Bretagne à Plouescat dans le Finistère. Et ici tout fonctionne !
Elle a roulé pendant plus de 12 heures... Durant presque tout le trajet, la pluie et le brouillard l'ont accompagnée. Elle était très fatiguée mais si heureuse de retrouver ses enfants...

Notre artiste va séjourner quelques temps à Plouescat. Elle ne cessera pas de peindre, puisqu'elle a emporté avec elle son chevalet, sa peinture et bien sûr sa palette.
Je serai chargé de vous faire découvrir la région régulièrement, en plus de la progression de son travail. Entre nous, de temps en temps, je demanderai à ma copine Choupette de se joindre à moi.

Aujourd'hui, je vous montre la toile en cours de Martine-Alison. L'ambiance ne deviendrait-elle pas bretonne ?
Elle n'est pas habituée à peindre la mer et la plage. Elle souffre un peu, mais c'est une souffrance jouissive, puisqu'elle renforce et accroît son envie de bien aboutir.
Les remarques bonnes et moins bonnes sont les bienvenues...

Martine-Alison avait promis à Rick Nilson d'introduire un crabe dans une de ses prochaines peintures. Cet artiste peint des crabes admirables. Il serait plus juste de dire, que Rick peint admirablement les crabes. Ils font tous craquer Martine-Alison !
Qu'en penses-tu Rick, du crabe de notre artiste ?... Ne dis rien... Il faut attendre qu'il prenne de la couleur !

Je vais vous souhaiter une agréable journée, je m'en vais rejoindre Martine-Alison qui aspire à prendre une bonne tasse de thé. je vous dis, bye."
Léo, le toucan.



jeudi 11 novembre 2010


"Brune caucasienne au violon"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! J'aurais pu vous soumettre le travail en cours de Martine-Alison... mais ce sera pour une fois prochaine.
Ces dernier jours, dans la région Stéphanoise (de la ville de Saint-Etienne!) et aussi ailleurs en France, le vent souffle, souffle fort...
Lorsque notre artiste était enfant, elle avait été touchée par un poème d'Emile Verhaeren, Le vent. Le connaissez-vous ? Si vous souhaitez le lire, vous trouverez à la fin de ma publication un extrait de cette poésie.

Nous sommes en novembre, et les dernières feuilles, le plus souvent très jaunies, se cramponnent désespérément aux branches.
Se sentant toutes condamnées, elles ont décidé de porter une robe couleur or pour mourir dans une danse noyée dans un titanesque océan de son, orchestrée par Dame Automne pour accueillir Dame Hiver.
Toute la nature devient alors ébouriffée et sauvage...

Cette période de l'année, n'est pas celle qui enchante Martine-Alison. La rupture avec les longues journées d'été et la nature en fête l'attriste un peu... Mais promis, je vais lui dire que le printemps reviendra et que le beurre refondra !...

Pour illustrer, mais de façon plus douce, cette fin d'automne, j'ai retenu "Brune caucasienne au violon". C'est une peinture plus ancienne et qui fait partie d'une grande série que possède une des fidèles clientes de Martine-Alison.
Je m'aperçois à l'instant, que c'est la toute première toile que je vous montre de toute sa "collection" ! Plus tard, je vous en dévoilerai d'autres...

Très sagement, je m'en retourne à la dollhouse, au chaud, près de Martine-Alison qui croyez-moi, peint sereinement accompagnée d'une musique douce. Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.
Le vent

Sur la bruyère longue infiniment,
Voici le vent cornant novembre
Sur la bruyère, infiniment,
Voici le vent
Qui se déchire et se démembre,
En souffles lourds battant les bourgs.
Voici le vent,
Le vent sauvage de novembre.
Le vent rafle, le long de l'eau,
Les feuilles mortes des bouleaux,
Le vent sauvage de novembre;
Le vent mord, dans les branches,
Des nids d'oiseaux.
Sur la bruyère, infiniment,
Voici le vent hurlant,
Voici le vent cornant novembre.

Emile Verhaeren


vendredi 5 novembre 2010

"To be over the moon"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour! Martine-Alison cuisine encore! Je crois que d'après les odeurs que je flaire, il y a de la moussaka dans l'air !
Elle nous a aussi concocté un nouveau dessin à la dollhouse... et mon petit doigt m'a dit que notre prochaine petite femme a changé d'ambiance. Je ne vous en dis pas davantage...
Et de façon très inhabituelle, je crois que Martine-Alison a le désir de faire un nouveau croquis avant de mettre en couleur cette dernière née !...

Aujourd'hui, je vais mettre en valeur une des oeuvres qu'elle a peint il y a presque deux ans, "To be over the moon"...
De toute façon, Martine-Alison "is over the moon"... Je la sens jubiler dans sa dollhouse, le dessin d'une nouvelle autre petite femme vient de naître. Il ne lui manque plus que son environnement à créer.
Revenons-en à nos moutons ! (Anyway, as i was saying...) Que pensez-vous de ce tableau ? En ce qui me concerne, je le trouve formidable, merveilleux, super... il y a deux copains à moi qui habitent dans l'entourage de cette petite femme allongée ! Avez-vous aussi remarqué la petite grenouille sur la feuille de nénuphar qui la contemple ?

Tout comme à notre artiste, je vous souhaite une journée très créative et remplie de rêves... Je vous dis, bye... Je m'en retourne à la dollhouse observer l'évolution de ce second croquis.
Léo, le toucan.