"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 31 mai 2012

"Pour rester tressage"
huile sur fer
(Cliquez sur les photos pour les agrandir!)

"Bonjour ! La semaine dernière j'étais absent ! Martine-Alison et moi-même nous vous remercions pour l'ensemble de tous vos merveilleux et nombreux commentaires.

Comme tous les jeudis je voulais faire ma publication, mais parfois la vie en décide autrement. Mon cousin le rossignol chantait bien qu'il allait faire beau au mois de mai, alors que chez nous depuis quelques temps, il pleut, il pleut beaucoup !...

Et puis, il y a quelques jours, Martine-Alison a ajouté de la vie à une nouvelle année !... puisqu'elle vient de souhaiter son anniversaire.
Ce n'est cependant pas à cause de ça que je ne suis pas venu au rendez-vous. C'est tout simplement que je voulais vous montrer la dernière lunchbox que Martine-Alison a peint et que celle-ci n'était pas sèche et remontée.


"Pour rester tressage" est la quatrième petite boîte en fer que notre artiste a peint, après "Le bal des papillons", "Vétiver" et la toute première "Sweet".
Cette petite lunchbox prendra bientôt l'avion pour rejoindre l'association Cape Cod Children's Place, "Art Outside the Box" qui l'attend.

Comme je vous l'avais déjà fait remarquer, il n'est pas facile de peindre sur ces petites boîtes en fer.
Cette année, comme l'année précédente, elle l'a complètement démontée, en lui retirant sa poignée et son couvercle.
Il lui a fallu trouver un bon compromis pour qu'elle puisse dessiner et peindre à l'huile sur ce type de support.

La première année, elle avait recouvert sa petite boîte avec du gesso. Ce n'avait pas été très commode car l'enduit se rétractait, il fallait également le poncer...

La seconde année, elle avait pulvérisé à la bombe de peinture acrylique la lunchbox. Le résultat était meilleur.

Puis cette fois-ci, comme la dernière fois, elle a passé une couche d'antirouille blanc. Et je vous avouerai que c'est une excellente solution.

Je suppose que vous avez découvert pourquoi Martine-Alison lui avait donné ce titre "Pour rester tressage" ?...
Avez-vous aperçu que moi, Léo, je suis resté très sage perché sur le bras de cette petite femme ?...

"... Je voudrais la même tresse !..."

A la dollhouse, notre artiste a éprouvé devant son chevalet des émotions de calme, de bien-être et peut-être de contentement après être passée aussi par des moments moins heureux car la fatigue se faisait sentir. Le mystère de la création a opéré... Sa petite femme est née avec un élan certain vers le bonheur en suivant le rythme de ses souvenirs.
Martine-Alison a du plaisir à regarder le croquis achevé de cette prochaine peinture... Elle ne m'a pas autorisé à vous le montrer. Alors il faudra attendre...

Enfin, le soleil montre le bout de son nez, alors je ne vais pas m'attarder, je m'envole rejoindre Martine-Alison pour une belle balade. La nature est une merveille après la pluie... Je vous dis, bye."

"... Je les préfère ainsi les boules de neige !..."
"... Une petite pensée pour toutes les mamans, puisque ce sera leur fête ce 3 juin..."

Léo, le toucan.

jeudi 17 mai 2012

"Sur le chemin de Kawasan falls"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Comme promis je vous laisse le plaisir de découvrir la dernière peinture de Martine-Alison dans son intégralité.

"... L'évolution de la peinture..."

C'est ce qu'elle vient de faire qui lui a encore appris ce qu'elle aime et cherche en peignant... Chaque oeuvre augmente sa joie. Avec cette dernière peinture, elle a voulu vous inviter dans son monde imprégné de souvenirs et d'émotions. 

Notre artiste a pu admirer de nombreux coqs qui peuplent les villes et les campagnes des Philippines. Ils sont élevés avec beaucoup d'attention. Ils participent tous les dimanches à des combats qui est un sport national dans ce pays mais cependant très réprouvé chez nous en France. Toutefois, lorsque vous décrivez une corrida à un Philippin il est stupéfait !
Martine-Alison n'apprécie ni les combats de coqs, ni les corridas.

Comment trouvez-vous ces coqs ? 
On dit que les plumes des coqs symbolisent le courage. La cocarde était autrefois une touffe de plumes de coq portée par les soldats...
Leurs plumes pourraient servir à confectionner des chapeaux ! Cependant, je préfère qu'on utilise les leurs que les miennes !...

Cette semaine, je voudrais faire un petit lien avec le blog d'un artiste très talentueux, Roger Âkesson. Son style est très particulier, lorsque vous découvrirez ces oeuvres, vous serez conquis. Martine-Alison aime beaucoup sa peinture.

Les jardins en ce moment s'enorgueillissent de merveilleux rhododendrons. Ils attirent l'oeil de Martine-Alison.


"... Au coeur des rhododendrons..."

"... Ces petites bêtes qui font partie de nous..."

Guettez la marchande d'envie ! Elle vous proposera certainement des moments de joie, de plaisir et de fantaisie... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

jeudi 10 mai 2012

"Les kalamansis ou les minis citrons"
aquarelle - 20 x 20 cm

"Bonjour ! Je sais que vous êtes très impatients de lorgner la toute dernière peinture en cours de Martine-Alison, mais je ne vous la montrerai pas encore... 
Sa petite femme sera-t-elle blonde, brune ou rousse ?... Je ne peux que vous révéler, qu'à cette étape, elle est en train de peindre les galinettes !... Ses coqs respirent de bonheur... 

Aujourd'hui, je vais vous faire découvrir cette petite aquarelle qu'elle a peint lors de son séjour à Cebu. 
Comme je vous l'ai déjà révélé, Martine-Alison n'est pas une aquarelliste, donc soyez indulgents... 
Dans cette dernière, elle a voulu fixer ces minis citrons appelés "kalamansis" qui sont originaires des Philippines.
Ils ont l'odeur invitante de la mandarine et le goût de l'orange amère. Ils occupent une place importante dans la cuisine de ce pays, mais notre artiste n'attendait pas qu'ils soient cuisinés, elle les dégustait avant...
Ce jour-là elle avait aussi goûté aux petits biscuits du paquet placé juste derrière les kalamansis... En revanche je vous rassure, elle n'avait pas touché à une goutte d'alcool de ces deux bouteilles !

Qu'allez-vous cuisiné aujourd'hui ?... De bonnes odeurs parfument la maison, je crois que Martine-Alison s'affaire derrière les fourneaux...

"... Quelques légumes pour compléter le plat..."
"... Olwen, la chienne dalmatienne de Martine-Alison avait sa truffe qui oscillait !!..."

Je vous souhaite des moments de détente et de bonne humeur en toute simplicité tout comme cette petite fleur charmante visitée par Demoiselle fourmi... Je vous dis, bye."


Léo, le toucan.

jeudi 3 mai 2012

"Ever forever"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! En travaillant sur sa peinture Martine-Alison se travaille... Elle se concentre sur sa toile en essayant d'exprimer sa plus profonde sensibilité. 
Ces derniers jours elle a passé de longues heures sur sa dernière peinture. A ce stade, elle savoure avec contentement chaque touche de peinture, comme elle dégusterait un dessert. Aussi elle avance très lentement pour que le plaisir s'éternise...
J'aime beaucoup ce qu'elle a fait... mais pardonnez-moi d'avance de ne pas vous la montrer aujourd'hui.

J'ai décidé de vous présenter "Ever forever" qui est une peinture que notre artiste a réalisée il y a quelques années. N'est-ce pas un pur bonheur que cette rencontre avec moi, Léo le toucan ? 
Je veillais comme un véritable gardien des lieux sur cette petite femme qui demeure être le personnage principal de cette peinture par la profondeur de sa personnalité. En revanche ne me trouvez-vous pas plus agile et athlétique ?
Cette peinture avait trouvé rapidement une famille adoptive. Elle a rejoint plusieurs de ses soeurs que je vous ferai découvrir dans de prochaines publications...

La semaine dernière Martine-Alison avait entrepris le grand ménage de printemps à la dollhouse, histoire d'accorder son humeur avec la saison.

"... Faustine, la mascotte de Martine-Alison est tout près du chevalet..."
"... Coco, le paon de notre artiste était là curieux et intrigué..."
"... Léa a préféré s'asseoir sur le toit de la dollhouse..."
"... Pearl, la poupée de notre artiste reste tranquillement allongée..."

Une fois terminé, Martine-Alison est allée cueillir dans son jardin un bouquet de lilas qu'elle a placé tout près de sa palette. Il révèle son parfum dans toute la dollhouse...


Avec cette fleur de lilas, je vous souhaite de la douceur, des couleurs tendres comme celles des arbres en ce moment... que ce joli printemps vous enchante. Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.