"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 31 octobre 2013

"Le petit bonheur"
huile sur toile - 20 x 20 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Je m'étais envolé et je reviens à pas de loup !...
Aujourd'hui encore je vous dévoile une peinture qui date de nombreuses années déjà ! "Le petit bonheur". Elle fait partie de cette série de peintures qui avait été photographiée avec un appareil argentique. Bien sûr le résultat scanné ne la favorise guère. 

Les peintures de Martine-Alison ont évolué depuis "le petit bonheur" !... 
Notre artiste ne cesse de s'émerveiller de toute la beauté et la luminosité des couleurs de la nature et des animaux. Elle s'approprie les éléments qui l'entourent et les interprète à sa manière, plaçant toujours un animal avec une petite demoiselle... Entre eux, s'enclenche un dialogue et une histoire...

Dans la peinture, "Le petit bonheur", la seule présence animale est celle de ce petit lézard et de la minuscule araignée qu'on peut apercevoir sur les grosses pierres. 
Néanmoins, cette petite femme pourrait être une "femme sauterelle", avec ses longues gambettes et ses deux antennes qui trônent sur le sommet de sa tête !...

"Le petit bonheur" partage les murs avec d'autres toiles de Martine-Alison que je vous montrerai un jour...
Je sais aussi que sa famille adoptive a donné un autre nom à cette peinture. Elle a été rebaptisée "La fée clochette".
Qui ne connaît pas la fée clochette, ce petit personnage tiré de l'histoire de Peter Pan ?... Un personnage espiègle et très attachant... 
J'espère que "La fée clochette" de Martine-Alison saura aussi vous séduire...

Notre artiste assise devant son chevalet dans la dollhouse est occupée à peindre. Les couleurs africaines progressent dans sa dernière toile qui nous rappelle combien l'Afrique est attachante. 
Son oeuvre devient charmeuse... Il se peut bien que je puisse vous la présenter la semaine prochaine !...

En ce moment notre artiste profite de la flamboyante atmosphère de l'automne en se promenant avec Icarus... Ces derniers jours, il faisait bon vivre tant les températures étaient douces.
Je vous invite à regarder ces petits instants précieux...

"... Une impression de goûter au bonheur..."

"... et de s'émerveiller... 
Montaigne disait : Si la vie n'est qu'un passage, sur ce passage au moins semez des fleurs..."

"... Icarus gambade dans les couleurs des sous-bois d'octobre..."

"... Quand la nature épouse un chaos de pierres..."

"... La demeure de l'automne est peut-être là !..."

Je vous souhaite des couleurs plein les yeux... "Le petit bonheur" en somme !... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

jeudi 17 octobre 2013

"French Cancan à la pomme"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Je me trouve toujours le bec plongé dans les photos argentiques des anciennes toiles de Martine-Alison...
Je viens de piocher aujourd'hui "French cancan à la pomme". 
Je vous rassure vous n'avez pas de problème de vue. Surtout ne cherchez pas à nettoyer vos lunettes ! Cette photo est seulement très floue...
J'espère qu'elle saura toutefois vous émoustiller comme le French Cancan était censé le faire au XIXème siècle.
Le French Cancan faisait partie des danses très mal vues par les défenseurs de la morale traditionnelle.
Elle a plusieurs origines. On l'appelait notamment "Coincoin" et elle était pratiquée par les blanchisseuses de Montmartre qui se livraient à cette danse dans leurs fêtes.

Il y aurait beaucoup à dire concernant le French Cancan...
Le "Guide des plaisirs de Paris" de 1898 donnait cette description des danseuses :

"...Une armée de jeunes filles qui sont là pour danser ce divin chahut parisien, comme sa réputation l'exige avec une élasticité lorsqu'elles lancent leur jambe en l'air qui nous laisse présager d'une souplesse morale au moins égale..."

Une levée de patte, et hop ! me voilà danseur de French Cancan à la dollhouse !...
Non, non, je me calme !... Je n'ai pas envie de vous montrer mon postérieur emplumé !...
Je ne veux pas non plus distraire notre artiste qui prend plaisir à travailler paisiblement... Elle nourrit sa toile de ses souvenirs avec un cheminement qui lui est propre.

Laissons-la tranquille...
Je vous propose un petit aperçu du salon d'Automne de Peinture et de Sculpture des Abrets.
Martine-Alison a obtenu que très peu de bonnes photos... L'éclairage n'était pas fameux et très souvent la présence des invités empêchait les bonnes captures photographiques...

"... Les Abrets, le 19ème Salon d'Automne de Peinture et de Sculpture..."

"... Martine-Alison a beaucoup aimé les sculptures pleines de poésie de M. Mercadal qui utilise des matériaux insolites : terre, plâtres, pâte à bois, accessoires de récupération... "

"... Sa bécassine..."

♥ ♥ ♥

Dans les jours qui viennent, il se peut que je sois moins présent dans le monde de la blogosphère...
Le fils de Martine-Alison, Yannis-William et sa petite famille arrivent de Bretagne pour s'installer à Anse près de Villefranche-sur-Saône. 
Par la même occasion, sa fille Fauve et le petit Nathan qui vivent à Aigues-Mortes dans le sud de la France viendront nous rejoindre.
Vous comprendrez je pense que j'ai envie d'en profiter !... mais je ne vous oublie pas !

Avant de m'envoler vers la dollhouse, je désire vous montrer le drôle de confrère que j'ai croisé lors de notre dernière promenade avec Martine-Alison et Icarus.

"... On peut dire qu'il fait son coq celui-là !..."

Je vais aussi vous faire goûter un instant fragile avec ces diamants de la nature...


Pour oublier la grisaille et la pluie, regardons les couleurs qui naissent à travers les gouttes... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

jeudi 10 octobre 2013

"Citron vert aux clémentines"
huile sur toile - 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir.)

"Bonjour ! Le vernissage du 19ème Salon d'Automne de Peinture et de Sculpture des Abrets s'est bien déroulé. Dans ma prochaine publication, je vous montrerai en images un aperçu de ce que l'on pouvait admirer, nous goûterons ensemble ainsi, quelques moments de bonheur...

Et non, pas encore ! Ce ne sera pas aujourd'hui que je vous démasquerai la peinture en cours de Martine-Alison...

Je vous propose une peinture moins récente et très différente de celle qu'elle peint en ce moment.
Une peinture qui a son charme avec cette "fratrie" de petits pots au goût de vanille !

En vous dévoilant des oeuvres de l'époque du non numérique, je prends le risque de vous montrer des photos de qualité médiocre. C'est le cas pour "Citron vert aux clémentines". Elle a été scannée à partir d'une photo argentique.

Cette toile est l'une des petites soeurs de "Carlin à l'étoile de mer" que je vous avais proposé dans un billet, l'an passé.

Après le baobab, notre artiste, ne tenant plus, s'est mise à peindre sa petite femme !
Il est vrai qu'on pourrait alors la critiquer, mais elle sentait les choses ainsi.

Elle a refusé d'attendre que son arrière plan soit peint ! Elle a sauté des étapes, bousculé les conventions... Elle devra contourner tous les obstacles à présent ! Tans pis, puisque c'est ce qu'elle désirait !

L'envie s'imposait en elle d'écouter chanter la couleur en peignant le drapé de sa petite femme. Elle s'en étonnait et en jouissait...
Alors, encore un peu de patience avant que je vous raconte la suite !...

Octobre est arrivé, Martine-Alison profite des belles parures d'été qui se transforment doucement. Les feuilles se tâchent peu à peu de rouille. L'automne s'installe tous les jours un peu plus.
Elle emmène Icarus en promenade et moi, Léo, je les accompagne en voletant...
Nous partons flâner dans la campagne... Nous profitons de la journée qui malheureusement s'assombrit trop tôt.


"... Icarus... mon ami..."


"... Ce jaune orgueilleux pour nous rappeller que l'été n'est peut-être pas tout à fait terminé !..."

"... Les premières châtaignes roulent à nos pieds..."

Viendriez-vous déguster à la dollhouse la tarte au citron meringuée que Martine-Alison a préparée ?...

"... Après avoir parcouru la campagne, je pense que même moi, Léo le toucan, je veux bien une tasse de thé pour accompagner cette douceur !..."

Je m'envole rejoindre notre artiste, à la dollhouse... là où rien ne presse... Je vous envoie un peu de rêve et d'insouciance. Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

jeudi 3 octobre 2013



"19ème Salon d'Automne et Sculpture"
LES ABRETS
(Cliquez sur les photos pour les agrandir.)

"Bonjour ! Aujourd'hui je vous invite à venir rejoindre Martine-Alison au 19ème Salon d'Automne de Peinture et de Sculpture né aux Abrets en 1995.

L'exposition se déroule dans un ancien petit théâtre à l'italienne qui lui attribue un décor intimiste.
Son vernissage et dévernissage donnent l'occasion d'échanger et de se rencontrer autour de l'art.
Aussi nous vous attendons nombreux !

Si vous ne connaissez pas les Abrets... rendez-vous dans la région Rhône-Alpes aux portes de la Chartreuse.

"Polux dit Poupou"
Aquarelle

Pour illustrer mon billet d'une peinture de Martine-Alison, je vous propose aujourd'hui une aquarelle toute simple, "Polux dit Poupou". 
Le cliché photographique est affligeant ! Malheureusement, je n'en avais pas de meilleur à vous offrir !
Cette aquarelle a été peinte il y a quelques années et se trouve à ce jour sur un des murs de la maîtresse de "Poupou".
Un Poupou, qu'elle a tellement aimé et qui malheureusement l'a quittée.


Ces trois derniers jours, Martine-Alison a mis en scène à la pointe de son pinceau le baobab qui trône dans le croquis de sa toile en cours... Elle l'a modelé tel un sculpteur en transformant les lignes en volumes et en courbes.

Le baobab est l'emblème du Sénégal. 
Il ponctue le paysage de son gros tronc ventru.
Les branches du baobab ressemblent à des racines. 
Sa forme étrange et imposante inspire de nombreuses légendes. La plus répandue est celle selon laquelle Dieu lui-même planta le baobab à l'envers...

Notre artiste y a peint également quelques fruits pendus la tête en bas. 
Ils sont appelés pain de singe. Ils contiennent des graines enrobées de pulpe utilisée pour confectionner le jus de bouye. 
Il remplace le lait maternel auprès des enfants en manque de calcium.

Dans le Petit Prince de Saint-Exupéry, le petit prince craignait que les baobabs soient trop nombreux et fassent éclater sa planète.

"... Image empruntée sur Internet..."

Dans la peinture de Martine-Alison, son baobab éclate de bonheur et de couleurs... 
A l'heure actuelle, elle poursuit son chemin dans cette nouvelle aventure. Dès qu'elle sera achevée, je vous la ferai découvrir...

Cette semaine, j'ai accompagné notre artiste et Icarus son dalmatien lors d'une promenade. Ce n'est pas un baobab que je vais vous dévoiler mais un arbre au tronc particulier...

"... Icarus aime la présence des vaches..."

"... Avez-vous trouvé celle qui a eu son coup de ♥ ?!..."

"... Les premiers jours d'Automne avec les premiers labours..."

"... Les insectes profitent encore largement de la floraison ..."

Avec cette dernière photo, je vous envoie une brassée de fleurs des champs... et vous dis, bye."
Léo, le toucan.