"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 9 mars 2017

"Peter Both veille sur Mon Plaisir" titre provisoire
huile sur toile - 50 x 50 cm, en cours...
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Ce n'est pas aujourd'hui que je vous dévoilerai "Peter Both veille sur Mon Plaisir" achevé. 
Toutefois, pour vous faire patienter, je vous propose un petit aperçu de cette oeuvre en chantier !

Allons nous promener dans le paysage comparable à un celui d'un conte de fée où l'on ne serait pas surpris de croiser un petit lutin !...
Ce petit lutin pourrait être moi, Léo le toucan !
Mon vol alangui par la chaleur m'a obligé à faire une petite pause derrière un bosquet ombragé. M'avez-vous repéré ?

Au loin, apparaît le gracieux château Mon Plaisir, cette grande bâtisse coloniale que fit édifier les anglais et qui a appartenu à Pierre Poivre.

Pierre Poivre était un voyageur, botaniste et administrateur colonial.
Il était né à Lyon le 23 août 1719 et mort le 6 janvier 1786 au château de la Fréta à Saint-Romain-au-Mont d'Or.

Pierre Poivre avait rapporté de ses expéditions de nombreuses espèces végétales dont des muscadiers et des girofliers.

Du bout de ses pinceaux et avec ses couleurs, Martine-Alison essaie d'apporter sa façon à elle de créer cette nature mauricienne qui a su la séduire...

Laissons-la déguster les couleurs qu'elle assimile à des saveurs !
Pour notre artiste, la peinture est complémentaire à la cuisine. L'inverse est tout à fait possible.
La cuisine a des couleurs, des formes, des textures et des contrastes.
La peinture fait passer un message et surtout des sentiments. Il en va de même pour la cuisine.
Pour ce petit billet, je vous ai concocté un petit menu avec à la carte :
Une belle promenade dans la campagne accompagnée de ses premières petites fleurs.
Le tout arrosé de soleil et de bonne humeur !



"... Les oreilles au vent, Sir Icarus, le dalmatien de Martine-Alison chevauchait les chemins malgré sa blessure à la griffe !..."

N'aimez-vous pas regarder la nature et rêvasser tout simplement ? Avec ces doux moments de quiétude, je vous dis bye ❤︎."
Léo, le toucan.

jeudi 23 février 2017

"Peter Both veille sur Mon Plaisir" - titre provisoire
Croquis sur toile - 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Aujourd'hui j'ai dû prendre mon chapeau de soleil pour apparaître dans le dessin de Martine-Alison.
En cette période de l'année, le soleil mauricien casse les yeux et il fait chaud !

Au loin, vous pouvez apercevoir le pic de Peter Both situé au centre de l'Île Maurice, à Moka.
Au sommet s'y trouve une boule rocheuse qui a l'air d'être en équilibre.

La légende dit que les anglais partiraient de l'île le jour où le rocher au sommet de la montagne tomberait.
Le rocher n'est jamais tombé mais les anglais, eux, sont partis depuis longtemps !

Au premier plan, perché sur une tige de feuille de lotus, ce beau désordeur emplumé tenterait-il de séduire la petite manm'zél ?!
Ce n'est pas la peine qu'il frise le bec, je le surveille de près !

Au fil de sa nouvelle aventure picturale, Martine-Alison a dessiné le Château Mon Plaisir, une grande et belle demeure de style colonial, pourvue d'une jolie varangue.

A présent, notre artiste va prolonger son épopée mauricienne en essayant de nous séduire avec des mélanges harmonieux de couleurs...
Chut !!... Il va falloir attendre un peu ! Pas d'inquiétude, je vous montrerai l'évolution de son travail.

   

Après un mois de janvier particulièrement froid, le grand réveil de Dame Nature commence avec des températures quasiment printanières.

Suivez-moi dans la campagne pour une promenade à la recherche des premières fleurs !...
Elles nous apportent toujours une joie même si elles ne sont pas encore très nombreuses.

"... Oh !..."
"... Oh !..."
"... oh !..."
Elles nous font oublier les tristes couleurs de l'hiver... et nous confirment que Demoiselle Printemps n'est plus très loin.
Martine-Alison l'attend avec impatience. Elle est sa saison préférée... Et vous ?

Avec ces "oh" de jolis p'tits bonheurs, je vous dis, bye ❤︎."
Léo, le toucan.

jeudi 9 février 2017

"Le coq de Barcelos et Lisa la petite lisboète"
huile sur toile - 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Après de longues heures passées à la dollhouse devant le chevalet, Martine-Alison vient de signer sa dernière oeuvre, "Le coq de Barcelos et Lisa la petite lisboète".
Une lente incubation devenue une peinture parlante et une poésie silencieuse.
Une peinture qui met en scène Lisbonne. 
Un joli voyage où la petite Lisa semble ravie dans cet univers où les couleurs lui font l'amour...

Chaque peinture de Martine-Alison est une divagation, une sorte de théâtre. Elle nous offre du rêve et de la réalité. Chaque petit coin de la toile est habité et s'épanouit...
Moi, Léo le toucan, je partage le décor avec mon ami emplumé, le coq de Barcelos occupé à observer le petit colimaçon ! Comment me trouvez-vous ?

Par le biais du trait, notre artiste va sauter et gambader dans l'espace de la toile blanche qu'elle vient de placer sur son chevalet.
Une nouvelle aventure va commencer...

Aujourd'hui, je vais vous proposer une petite excursion au pays de Matisse avec une très belle rétrospective qui lui est consacrée au Musée des Beaux-Arts de Lyon.


L'exposition rend compte des principaux moments de son parcours artistique, l'aboutissement de toute sa vie.

Le dessin occupe une place centrale, tant par la diversité de ses moyens que dans ses supports.
Chacune des salles du musée offre un dialogue entre dessins et peintures, gravures et sculptures.

"... Pratique matissienne du dessin... Le noir de l'encre ou du crayon...
Femme assise dans un fauteuil 1936, fusain et estompe sur papier...
Modèle allongé (soeur d'Antoinette) vers 1919, graphite sur papier..."

"... La serpentine - 1909, bronze, fonte Valsuani, 1929..."








Par cette exposition, le Musée des Beaux-Arts rend hommage à Henri Matisse qui en 1941, subit une opération à Lyon.
Il en ressortira "ressuscité", riche d'une énergie nouvelle... 
Particulièrement attaché à la ville de Lyon, Henri Matisse donnera au Musée des Beaux-Arts un ensemble de dessins.

Pour illustrer la Saint Valentin, je vous offre le "Coeur" Album Jazz n°7, Estampe 1947 de Matisse.



Pour celle ou celui que vous aimez, pourquoi ne pas dire "je t'aime" avec des douceurs ?...


Brrr... Je ne parviens pas à aimer l'hiver comme l'été !... 
Blotti près du feu, je vous dis, bye ❤︎."
Léo, le toucan.

jeudi 19 janvier 2017

"Le coq de Barcelos et Lisa la petite lisboète"
huile sur toile - 50 x 50 cm
EN COURS...
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Avec la détermination d'une petite abeille, Martine-Alison a fini de peindre chacune des petites maisons de ce quartier de la ville de Lisbonne où elle a aimé se perdre...

Les façades s'empilent et composent sous nos yeux une fresque animée de toitures rouges. La ville se révèle extatique...

A présent, Martine-Alison va poursuivre le cheminement de sa peinture au gré de son inspiration, de son instinct. 
Par le biais de la couleur, elle va nous entraîner dans son monde déroutant du rêve. Elle va donner naissance à de nouvelles apparitions, faire en sorte que chaque petit coin de la toile s'épanouisse...

Il fait très froid en ce moment, notre artiste peint au chaud à la dollhouse...
La neige recouvre le sol, il ne reste que les baies pour nourrir mes amis emplumés. 

La nature semble mettre fort à propos à leur disposition de nombreuses espèces que je vous propose en images...

"... Fruits du fusain, appelés aussi bonnets d'évêques..."






"... Les petites abeilles hivernent... Elles s'endorment comme des belles au bois dormant !..."

Pour terminer, je vous propose une tasse de thé pour nous réchauffer et une petite dégustation... Alors si cela vous tente !...

"... Laissez-vous aller à la gourmandise avec les petits ♡ de Martine-Alison !..."
Je vous dis, bye ❤︎."
Léo, le toucan.

jeudi 12 janvier 2017

"Le coq de Barcelos et Lisa la petite lisboète"
huile sur toile - 50 x 50 cm
EN COURS...
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Bon, je vous montre !...
Ici et là, par de petites touches délicates, l'environnement de Lisa, la petite lisboète de Martine-Alison commence à prendre vie. La magie s'invite avec éclat et couleurs...

Devant son chevalet semblable à un nid, notre artiste connaît du bonheur et des moments privilégiés...
En peignant, elle éprouve des émotions émanées de mélanges inattendus issus de sa palette.
Elle travaille, jour après jour, en essayant de ne pas rompre le fil de la couleur et du trait, faire que le pinceau et le crayon se lient secrètement... Un véritable élan de passion et de curiosité. 

Soyons patients ! Je vous donne rendez-vous prochainement pour un nouveau clin d'oeil sur son travail en cours.


C'est le début de l'année, je vous propose de remplir vos coeurs de Oh et de Ah et de beaucoup de sourires... avec quelques images pêle-mêle...
Sir Icarus, le dalmatien de Martine-Alison a envie de partager avec vous son amour pour les plages bretonnes.


"... Rester là, face à l'océan..."

"... Une petite voix murmure à l'oreille de Sir Icarus qu'il fait bon vivre ici malgré le froid de ce 1er janvier 2017..."
"... Je regarde au loin, les pattes dans le sable... Tout est si beau...
le temps s'arrête, je galope...
Ici, rien ne presse et je suis bien !..."

"... Apprécions le silence !... J'aurais pu rester des heures..."

Savourons ! 
Des petits plaisirs inoubliables... après une belle balade dans la froidure...



Pour l'instant, la dollhouse m'attend... Je m'en vais rejoindre notre artiste. 
Kenavo belle Bretagne !

Merci pour votre présence, votre fidélité et vos petits mots doux. 
Une petite touche d'humour et d'amour, c'est tout le mal que je vous souhaite... Je vous dis, bye ❤︎."
Léo, le toucan.