"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 24 avril 2014

"L'envie"
aquarelle - 20 x 20 cm

"Bonjour ! Avec l'arrivée du printemps, moi Léo, j'aime déguster toutes sortes de glaces... J'ai le bec sucré !
Un dessert très apprécié également par Martine-Alison et en toutes saisons ! Comme elle est très gourmande, elle ne sait pas s'arrêter ! Chaque fois qu'elle déguste une glace, elle redevient enfant !
Elle va poursuivre sa passion jusque sur le papier avec cette petite aquarelle...
Je vous propose aujourd'hui une coupe de glace très généreuse à la fraise, "L'envie", pour fondre de plaisir...

Tous les parfums attisent le désir de notre artiste. Et vous, quelle est votre glace préférée ?...

Martine-Alison se trouve à la dollhouse. La peinture s'impose...
C'est avec fougue et sincérité qu'elle poursuit l'histoire de sa prochaine toile... qui n'a pas encore de titre !

Elle revendique sans cesse l'importance d'un titre pour ses "bébés". Pour elle, ce qui n'est pas nommé a du mal à exister.
Peut-on imaginer un livre, une musique ou un film sans titre ?...

Chez notre artiste, toute chose importante a un prénom, même pour un arbre ou une poupée...
Son olivier se prénomme Angel, sa poupée Pearl, sa mascotte Faustine et puis il y a Benjamin, Martin et Arthur les ours...


Très bientôt, j'aurai l'honneur de vous présenter sa prochaine huile achevée et baptisée ! Chut ! je ne vous ai rien dit !

Entourez-vous de tendresse et n'hésitez pas à savourer de bonnes crèmes glacées avec tous ceux que vous aimez...
Avant de m'envoler et d'aller me fondre dans l'univers des sons de mes congénères, je vous envoie une fleur du camélia du jardin de Martine-Alison... Je vous dis, bye."

"... J'aime l'insolence de se gargariser de couleurs joyeuses !..."
Léo, le toucan.

jeudi 17 avril 2014

"Les signes qui ne trompent pas !..."
aquarelle - 20 x 20 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)


"Bonjour ! Aujourd'hui encore, je vous dévoile l'une des aquarelles de Martine-Alison.
Ah ! l'aquarelle, cette discipline insaisissable qui peut flatter et affoler... Qui ruse, secoue et détruit à plaisir...
Martine-Alison improvise, conteste et résiste. Après un long combat, elle s'apaise.
Avec cette dernière petite aquarelle, "Les signes qui ne trompent pas !...", elle a essayé de diriger son pinceau en harmonie avec ses émotions.

Pour Martine-Alison, l'aquarelle c'est vraiment l'effroi de l'inconnu. Elle avance timidement avec le cumul des erreurs. Aussi, je vous invite à faire preuve de tolérance.

Pour rêver encore, je vais continuer mon aventure. Je vous emmène pour un dernier envol à l'Île Maurice...

Connaissez-vous le dodo ? Il est l'emblème de Maurice.
Dans les plaines et les forêts de l'île vivait le dodo, le plus gros de mes congénères à plume jusqu'à l'arrivée de l'homme.
Ses petites ailes atrophiées l'empêchaient de prendre son envol. Il fut la proie idéale pour les premiers colons. Sa disparition date de 1681.
Au musée d'Histoire Naturelle de Port Louis, j'ai rencontré de belles sculptures de mes amis les dodos.

"... Au pays des dodos..."

Le jour où nous sommes allés à Souillac voir les falaises de Gris-Gris, il ne faisait pas très beau. Le lieu ressemblait un peu à la Bretagne.

"... La Roche qui pleure..."

Les récifs coralliens ne sont pas présents à cet endroit alors les vagues viennent se briser sur les falaises.

"... La Roche qui pleure est appelée ainsi car le battement continu des vagues sur les flancs donne l'impression que la falaise pleure..."

Il n'était pas pensable de quitter l'île sans se rendre au pied de cette montagne qu'est le Morne.
Ses versants abrupts et couverts de forêts, très difficiles d'accès, furent le refuge des esclaves en fuite.

Selon la légende, en 1835, après l'abolition de l'esclavage, un groupe de soldats anglais marchait jusqu'à la montagne pour annoncer aux esclaves en fuite qu'ils étaient libres.
Malheureusement, ces derniers crurent qu'ils venaient les capturer. Ils se seraient alors jeter du haut de la montagne et moururent.

"... Le Morne, le plus grand des symboles pour les esclaves..." 

Notre artiste a voulu rapporter de l'Île Maurice un souvenir peu banal. 
Elle était tombée en amour pour les jolis paniers qu'on apercevait sur les étals des marchés, ceux qui servaient pour la présentation des fruits et des légumes.
Il n'a pas été facile de s'en procurer car ils ne sont pas vendus aux touristes.

Martine-Alison avait dû se rendre dans la campagne au bas des montagnes. 
Le hasard a fait que j'ai eu la chance d'apercevoir un couple assis devant leur maison qui tressait ces fameux paniers en osier.

"... La belle campagne où Martine-Alison trouva de jolies paniers..."

"... Ces paniers sont appelés "vans"..."


"... La maison où vivait cette charmante famille qui fabriquait les paniers..."

"... Martine-Alison entourée de cette accueillante famille qui accepta de lui vendre de magnifiques paniers..."

Pour clore ce magnifique voyage, je vais partager avec vous ces dernières photos, témoignage de ma passion pour l'Île Maurice et de tous ces petits bonheurs du moment...





"... Le monde a tant de choses à offrir, si nous avons les yeux pour les voir, le coeur pour les aimer et les mains pour les rassembler vers nous. Lucy Montgomery..."

Je vous envoie des petites douceurs, ces oeufs en chocolat, pour se rappeler que les fêtes de Pâques ne sont plus très loin... Je vous dis, bye."


Léo, le toucan.

jeudi 10 avril 2014

"Chante fleurs"
aquarelle - 20 x 20 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir.)

"Bonjour ! Je vais vous dire un grand "MERCI" car vous avez été nombreux à vous préoccuper de l'état de santé de Martine-Alison... Elle se remet peu à peu. Ne vous inquiétez pas, je veille sur elle et je l'entoure de douceur...

Comme je vous l'avais dit dans l'un de mes précédents billets, Martine-Alison a peint de petites aquarelles durant son séjour à l'Île Maurice.
Aujourd'hui, je suis très heureux de vous présenter "Chante fleurs", un petit bouquet de fleurs champêtres accompagné de fraises des bois.

Je me trouvais tout près de notre artiste, sur la terrasse de la maison qui donnait sur le jardin et notamment sur un superbe badamier où grand nombre de mes congénères chantaient et virevoltaient dans tous les sens. 
Me faisaient-ils la cour ?!...

Pendant mon voyage à l'Île Maurice, j'ai rencontré de bien belles tourterelles. J'ai proposé à l'une d'entre elles de m'accompagner et de poursuivre ensemble mon périple à travers l'île. 
Je vous la présente !

"... Mon amie, la douce et charmante tourterelle zébrée..."

Elle connaissait parfaitement bien la région ! Dans un premier temps, elle me suggéra d'aller visiter l'une des fabriques de maquettes de bateaux à Curepipe.

"... Les maquettes de bateaux constituent le fleuron de l'artisanat mauricien..."

La belle tourterelle m'entraîna ensuite à Phoenix au Musée du verre.
Ce petit musée s'implique dans la défense de l'environnement.
On y fabrique des oeuvres avec des objets en verre recueillis auprès des embouteilleurs. Ils utilisent de l'huile de cuisson provenant des hôtels pour remodeler la pâte de verre usée.

"... J'ai été surpris par l'impressionnante collection de mains moulées... Des mains de célébrités ayant visité l'Île !..."

Mais j'ai été plus ébloui par la présence de mes amis représentés dans ces vitraux.


Ma gracieuse tourterelle avait les yeux fixés sur ce joli coeur de verre rouge !... 


Pour lui être agréable, je lui proposée de m'accompagner chez Jacqueline et Anthony. Nous y étions invités pour fêter le nouvel an chinois. 
Jacqueline et Anthony sont les propriétaires de la maison où je séjournais avec Martine-Alison.

La communauté chinoise à l'Île Maurice est très importante. Il est donc légitime de célébrer cet événement.
Les feux d'artifice et les pétards rythment alors la vie des mauriciens pendant plusieurs jours.

A l'occasion du nouvel an chinois, les familles mauriciennes d'origine chinoise fabriquent et offrent les gâteaux La Cire (Nian Gao en chinois). 

"... Les gâteaux La Cire fabriqués par la famille de Jacqueline et Anthony... Ces gâteaux sont composés de farine de riz, d'eau, de sucre roux et de zestes d'orange râpés... Ils cuisent au moins 12 heures à feu doux au bain marie..."

Ce jour-là, Jacqueline avait réuni sa famille et ses amis autour d'un repas.

"... Jacqueline nous avait bien régalés !..."

"... Les délicieuses pâtisseries de Jacqueline... ces petites boules enrobées de petites graines de sésame. Elles sont croustillantes et moelleuses à l'intérieur..."

Jacqueline est une personne sympathique, plaisante, gentille et agréable... 
Elle nous avait gentiment conviés à découvrir la petite entreprise de sa famille qui fabrique du tofu (fromage de soja).

"... La fabrication artisanale du tofu..."
"... Les graines de soja sont mises à tremper... puis écrasées. Le lait de soja est ensuite caillé... Ce caillé est alors mis dans des petits moules en bois dans lesquelles on a placé des morceaux de tissus... Après un temps de pressage, le caillé sera cuit avant d'être dégusté..."

J'ai goûté un morceau de tofu frais, c'était très très bon !

Après cette dégustation, ma délicieuse tourterelle avait prévu une agréable promenade au bord de l'océan... Pour le plaisir des yeux, je vous offre ces quelques clichés.




Toutefois, parfois la nature se déchaîne...
Un avertissement de cyclone de classe 3 avait été émis ce jour-là...

"... La forte tempête tropicale Edilson causera certains dégâts..."

Après le passage du cyclone, le calme était revenu très rapidement... Mais ma tendre tourterelle zébrée s'en était allée ailleurs conter fleurette !...

Les tempêtes n'empêcheront jamais le passe-temps favori des mauriciens... Le jeu de loto pour les femmes, les cartes et les dominos pour les hommes !...


Je vous réserve dans mon prochain billet d'autres photos qui viendront alors ponctuer mon voyage à l'Île Maurice...
C'est sur ce joli visage que je vous dis, bye."

Léo, le toucan.

jeudi 3 avril 2014


"Clinique Saint-Antoine à Nice"
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! C'était prévu depuis longtemps, mais elle reportait toujours l'échéance à plus tard ! 
Cette semaine, Martine-Alison a dû subir une intervention chirurgicale. 
Je vous rassure, moi, Léo le toucan, je suis là perché près d'elle, je veille sur elle...

"... Coucou !! Je ne suis jamais bien loin..." 
"Une petite aquarelle... juste pour vous."

Je pense qu'elle devrait se reposer mais connaissant notre artiste, elle va se l'interdire ! Elle aime trop sillonner la campagne avec Icarus, son dalmatien...

"... "Icarus les chiens de Florence"..."

Par le biais de son pinceau, elle veut aussi laisser sa main voyager sur sa toile en cours...
Elle a besoin de travailler au rythme de son oeuvre.
Pour cela, elle veut s'isoler à la dollhouse, son atelier, si nécessaire pour y retrouver ses gestes, la lumière et son matériel familier. Un recul essentiel pour mieux voir et mieux sentir...
En peignant, elle va retrouver et traiter son émotivité...
N'est-ce pas le meilleur des traitements post-opératoires ?!... Je pense que "oui" !

Maintenant, je vous propose de vous envoler avec moi et mes amis emplumés dans la campagne de l'Île Maurice.

"... Vous êtes prêts ?..."

"... Perdons-nous dans les champs de canne à  sucre..."

"... A Curepipe, arrivé au cratère d'un ancien volcan le Trou aux Cerfs, on peut apercevoir la montagne nommée "Les 3 mamelles..." 

"... Points de vue sur les gorges de la Rivière Noire... En bas, à droite la cascade de Chamarel..."

"... La cascade de Chamarel mesure plus de 100 mètres de haut..."

"... La route qui mène aux Terres des 7 couleurs est fleurie et bordée de plantations d'ananas, de palmiers, de bananiers et entre autre de caféiers. Le fameux café de Chamarel !... Sans oublier les magnifiques Arbres du Voyageur !..."

"... Les dunes de Chamarel illuminent le regard... Un lieu géologique exceptionnel situé à l'ouest de l'Île Maurice..."

Le nuancier de couleurs des Terres de Chamarel semble artificiel tant sa beauté sublime le paysage.
Ce lieu est mystérieux et paraît être né d'un tour de magie...
Même lorsque les pluies troublent et mélangent les couleurs, elles se séparent de nouveau au bout de quelques heures.
La couleur de ces dunes serait d'origine volcanique. 

"... Une véritable symphonie picturale... Un réel exercice hypnotique..."

"... Mon copain le Tisserin Gendarme fait la "java"... Il babille en longueur de journée..."

Situé au sud de l'Île Maurice, je vous emmène à 500 mètre d'altitude, un lieu idéal pour la culture du thé... Le domaine de Bois Chéri.

"... Les femmes sont les seules à cueillir les feuilles précieuses..."

Pour éviter le fort ensoleillement, les cueilleuses commencent très tôt leur journée. Elles remplissent leurs larges paniers. Elles peuvent récolter entre 60 à 70 kg par jour.

"... Sur la route de Bois Chéri trônent de nombreux camphriers et fougères arborescentes. Il est bon d'apprécier la quiétude des lieux..."

La transformation du thé commence le jour même de la cueillette.

"... Le thé fraîchement cueilli est entreposé sur des claies pendant 24 heures. C'est ce qu'on appelle le flétrissage.
Au bout de 24 heures, le thé sera broyé une première fois, puis une seconde fois afin d'en libérer le jus. La fermentation peut commencer..."

"... Une fois broyé pour en extraire l'eau, le thé est dirigé vers un gros séchoir où il va rester 10 mn à 110°C.
Pour séparer les fibres dues aux tiges, on fait passer le thé dans une machine à électricité statique. Les fibres se collent sur les rouleaux en plastique.
Dans la main de gauche, les fibres... Dans la main de droite, le thé..."

Le thé restera 90 jours en sacs pour vieillissement. Il sera éventuellement parfumé après.

"... Une fois la transformation achevée, on passe à la production. La machine fabrique des petits sachets... Une autre produit le thé en vrac..."

Maintenant je vous propose une petite dégustation dans un lieu féerique.

"... Vous pouvez goûter les thés à volonté !..."

"... Ce trio de pintades étaient elles aussi venues savourer une tasse de thé !..."

"... Du haut de la colline, la vue sur le domaine du Bois Chéri est magnifique... J'y ai croisé des cygnes noirs !..."

Chaque pays contient une grande quantité de merveilles... Pour terminer ma visite aujourd'hui je vous offre ces belles fleurs..

"... Les fleurs de l'arbre Cordia sebestena (Geiger tree)..."

Je vous souhaite une bonne semaine parfumée de petits bonheurs... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.