"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 24 novembre 2011

"Quand Martine-Alison retrouve
Jean-Claude Van Blime à Honfleur..."

"Bonjour ! Ces derniers jours, je vous ai délaissé malgré moi... A Honfleur, où Martine-Alison était installée, il n'y avait pas de connexion internet.

Depuis son arrivée, elle s'est promenée dans les carmins, les cramoisis et les vermillons de la campagne environnante de Honfleur et de Deauville.
Elle aime s'imprégner de l'ambiance honfleuraise. Elle est séduite par la lumière si particulière et par le charme des maisons à colombages de Honfleur... qui pourraient peut-être l'amener à craquer pour l'une d'entre elles. L'avenir le dira...

Un humoriste affirmait prévoir le temps à Honfleur en disant : "Si on voit Le Havre, c'est qu'il va pleuvoir, quand on ne le voit pas, c'est qu'il pleut déjà."
Pourtant cette semaine Martine-Alison a eu beaucoup de chance, le climat était particulièrement agréable.

Si vous passez à Honfleur, il faut vous arrêter au "Divan bleu", la petite galerie-atelier de son ami Jean-Claude Van Blime. Les amateurs y sont toujours les bienvenus pendant qu'il travaille. 
Il sait vous parler de son art et il est très attentif à vos suggestions... 
Moi, Léo, je fais attention où je me pose autrement je me retrouverais encore plus coloré que d'ordinaire !...

"... Jean-Claude Van Blime au Divan Bleu..."
Jean-Claude Van Blime est actuellement partenaire d'Unicef-France après s'être engagé longuement auprès d'Amnesty International ainsi que d'autres associations à buts humanitaires.
Je ne vous cacherai pas que Martine-Alison apprécie particulièrement en lui le personnage, sa manière de lui raconter comment il a crée sa dernière toile...

Actuellement, notre artiste ne peint pas et croyez-moi son chevalet lui manque bigrement ! Elle se limite à être une contemplative... 

Pour partager un peu notre voyage, voici quelques photos prises à Honfleur et ses environs :

"... Le Vieux Bassin et l'entrée de la maison où naquit le peintre Eugène Boudin..."
"... Honfleur, ses maisons à colombages, ses chênes centenaires, ses pommiers "d'amour", ses chevaux Anglo-Normands, son bocage et ses prairies..."
"... Sur le typique et beau marché de Honfleur, on peut y déguster les gourmandises Normandes, mais aussi le cidre et le calvados fermier. Pour accompagner les charcuteries locales rien de mieux qu'un délicieux pain de campagne. Nous pouvons y faire découper un morceau de cire d'abeilles pour rendre brillantes nos armoires normandes..."

"... Villerville, aux portes de Honfleur, sur la route de Deauville. Sa grande plage de sable surmontée de belles demeures des XVIII et XIXème siècle..."   

Aujourd'hui, Martine-Alison a quitté la Normandie pour la Bretagne... Elle vient d'arriver à Plouescat chez sa fille Fauve.  Elle va pouvoir profiter de son petit fils Nathan qui soufflera sa première bougie ce 25 novembre prochain.
En ce moment, si je ne viens pas partager aussi régulièrement avec vous mes instants de joie, ne m'en voulez pas ! Je suis très occupé !...Mais promis, je réapparaîtrai vite...
En attendant, je souhaite que la banque de votre coeur soit remplie de moments de bonheur... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

jeudi 10 novembre 2011

"Pyrrhus de la forêt aux paons"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Les pluies ont fini par faiblir, mais le ciel reste encore nuageux et la lumière n'est pas parfaite pour prendre une bonne photo. Conclusion, je vous présente aujourd'hui une photo qui manque de "ressort" de la dernière peinture de Martine-Alison !
Ces derniers jours, notre artiste a passé de longues heures à peindre à la dollhouse. A chaque fois qu'elle saisissait ses pinceaux, c'était avec beaucoup d'émotion. Face à elle, sur la toile, son ami Pyrrhus et sa passion pour lui. Il avait un effet profond sur elle...
En peignant Pyrrhus, elle se laissait aller à ses confidences... Elle a éprouvé un sentiment de bonheur, une certaine paix...

Aujourd'hui, je suis extrêmement fier de vous présenter "Pyrrhus de la forêt aux paons". Je le suis d'autant plus que j'apparais noblement dans cette peinture, n'est-ce pas ?... Léo, mon nom n'est pas à rallonge, mais je mérite les mêmes distinctions !!...
Cependant Pyrrhus possède un affixe "de la forêt aux paons"! C'est en quelque sorte son nom de famille.
Sa maman s'appelait Laura d'Arguiller d'Anjou et son papa Hermès de la Colline d'Auroure.
Hermès de la Colline d'Auroure était le chien de la meilleure amie de Martine-Alison, Marie-Jo.
Notre artiste avait choisi cet affixe pour sa "famille de Dalmatien" afin de faire un petit clin d'oeil à ses autres amis les paons qui vivent dans sa propriété.

La pluie a quelquefois des avantages et des plaisirs. Pour Martine-Alison, ce fut celui de faire de la pâte et de la gelée de coing.

"Les différentes phases de la confection de la fameuse pâte de coing..."
"... Ensuite, avec les pelures et les pépins, elle prépare la gelée..."
Je peux vous assurer que Martine-Alison ajoute très peu de sucre dans ses préparations. Un véritable délice... A déguster sans modération !...

Prochainement, notre artiste va goûter à la joie de fêter le premier anniversaire de son petit-fils Nathan... Elle va donc bientôt s'en aller pour la Bretagne visiter ses enfants. Mais auparavant, elle va s'octroyer un petit détour dans la région de Honfleur qu'elle affectionne... Chut!! Je ne vous en dis pas plus...
Il n'y a pas de meilleur moment pour être heureux que le moment présent...
Je vous souhaite des instants simples, mais qui illuminent votre vie... une semaine, peut-être, créative et pleine de passion... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.
PS : Je vous conseille d'aller faire une petite promenade sur le site de Cléoparo, vous y ferez mille et une magnifiques découvertes !  ainsi que sur son mur Facebook où là une grande surprise aussi vous attend. Une jolie et gentille révélation de la part de cette créatrice... Alors n'attendez plus !... 

jeudi 3 novembre 2011


"Pommes d'amour et roses au cidre"
huile sur toile - 80 x 80 cm

"Bonjour ! Martine-Alison et moi tenions à vous remercier tous très chaleureusement pour l'ensemble de vos messages. Il était réconfortant pour elle d'exprimer son chagrin auprès de ses amis. D'après tous vos gentils commentaires, il n'est pas fou d'avoir du chagrin à la perte de son animal avec qui on a passé de longues années. C'est notre dernière expression d'amour pour lui...

Martine-Alison progresse doucement et paisiblement dans sa dernière toile... Dans ma prochaine publication, je vous montrerai son évolution.

Aujourd'hui, je vous présente "Pommes d'amour et roses au cidre" qui est une toile d'un grand format que Martine-Alison a peint il y a quelques années déjà ! ... du temps ou la photo numérique n'existait pas encore.
Aussi, je vous prie d'être indulgents, la photo que je publie était une photo argentique.
Cette peinture demeure en Suisse pas très loin de Lausanne avec deux autres de ses petites soeurs, que je ne manquerai pas de vous dévoiler plus tard...
Toutes les trois ont une petite histoire.
Lors d'une exposition de peinture dans le sud de la France, "Pommes d'amour et roses au cidre" avait séduit un couple entré par hasard dans la galerie. Ils auraient aimé pouvoir emporter avec eux cette toile, cependant le format de celle-ci leur posait un problème...
Ils avaient comme voiture un petit cabriolet. Le plaisir de rouler en toute liberté n'allait pas les priver de leur désir d'acquérir cette peinture. Aussi ils avaient invité notre artiste à venir personnellement leur la livrer en Suisse.
Le lendemain matin, Martine-Alison avait reçu un appel téléphonique de ces charmants clients. Ils se trouvaient sur l'autoroute, immobilisés dans un énorme embouteillage (les fameux terribles ralentissements des retours de vacances!). Finalement, celui-ci leur avait permis de prendre une nouvelle décision.
Ils souhaitaient acheter aussi les deux toiles qui se trouvaient accrochées de part et d'autre de "Pommes d'amour et rose au cidre".
Ainsi, le jour où Martine-Alison était allée confier ses trois bébés, elle avait pu apprécier où ils allaient vivre désormais. Ses toiles avaient trouvé une remarquable famille adoptive...

Voici venue la pleine saison des pommes, une des raisons qui console Martine-Alison d'avoir quitté l'été ! Une bonne odeur de confiture se répand dans la maison... Au programme, confiture de pommes, poires et raisins au caramel. Que du plaisir !...
N'est-il pas aussi un beau lien avec "Pommes d'amour et roses au cidre" ?
Je m'en vais plonger mon long bec gourmand dans la confiture... Que ces prochains jours vous promettent des heures heureuses et épanouissantes... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.