"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 31 mai 2012

"Pour rester tressage"
huile sur fer
(Cliquez sur les photos pour les agrandir!)

"Bonjour ! La semaine dernière j'étais absent ! Martine-Alison et moi-même nous vous remercions pour l'ensemble de tous vos merveilleux et nombreux commentaires.

Comme tous les jeudis je voulais faire ma publication, mais parfois la vie en décide autrement. Mon cousin le rossignol chantait bien qu'il allait faire beau au mois de mai, alors que chez nous depuis quelques temps, il pleut, il pleut beaucoup !...

Et puis, il y a quelques jours, Martine-Alison a ajouté de la vie à une nouvelle année !... puisqu'elle vient de souhaiter son anniversaire.
Ce n'est cependant pas à cause de ça que je ne suis pas venu au rendez-vous. C'est tout simplement que je voulais vous montrer la dernière lunchbox que Martine-Alison a peint et que celle-ci n'était pas sèche et remontée.


"Pour rester tressage" est la quatrième petite boîte en fer que notre artiste a peint, après "Le bal des papillons", "Vétiver" et la toute première "Sweet".
Cette petite lunchbox prendra bientôt l'avion pour rejoindre l'association Cape Cod Children's Place, "Art Outside the Box" qui l'attend.

Comme je vous l'avais déjà fait remarquer, il n'est pas facile de peindre sur ces petites boîtes en fer.
Cette année, comme l'année précédente, elle l'a complètement démontée, en lui retirant sa poignée et son couvercle.
Il lui a fallu trouver un bon compromis pour qu'elle puisse dessiner et peindre à l'huile sur ce type de support.

La première année, elle avait recouvert sa petite boîte avec du gesso. Ce n'avait pas été très commode car l'enduit se rétractait, il fallait également le poncer...

La seconde année, elle avait pulvérisé à la bombe de peinture acrylique la lunchbox. Le résultat était meilleur.

Puis cette fois-ci, comme la dernière fois, elle a passé une couche d'antirouille blanc. Et je vous avouerai que c'est une excellente solution.

Je suppose que vous avez découvert pourquoi Martine-Alison lui avait donné ce titre "Pour rester tressage" ?...
Avez-vous aperçu que moi, Léo, je suis resté très sage perché sur le bras de cette petite femme ?...

"... Je voudrais la même tresse !..."

A la dollhouse, notre artiste a éprouvé devant son chevalet des émotions de calme, de bien-être et peut-être de contentement après être passée aussi par des moments moins heureux car la fatigue se faisait sentir. Le mystère de la création a opéré... Sa petite femme est née avec un élan certain vers le bonheur en suivant le rythme de ses souvenirs.
Martine-Alison a du plaisir à regarder le croquis achevé de cette prochaine peinture... Elle ne m'a pas autorisé à vous le montrer. Alors il faudra attendre...

Enfin, le soleil montre le bout de son nez, alors je ne vais pas m'attarder, je m'envole rejoindre Martine-Alison pour une belle balade. La nature est une merveille après la pluie... Je vous dis, bye."

"... Je les préfère ainsi les boules de neige !..."
"... Une petite pensée pour toutes les mamans, puisque ce sera leur fête ce 3 juin..."

Léo, le toucan.