"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 5 juillet 2012


"Galinette autruchienne"
huile sur toile - 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Aujourd'hui je ne vous montrerai pas encore l'évolution de la dernière peinture de Martine-Alison mais je vais vous faire découvrir "Galinette autruchienne".
Elle est la petite soeur de "canards à l'orange".
Tout comme cette dernière, la photo de "Galinette autruchienne" est de très mauvaise qualité.
Elle a été aussi scannée à partir d'une photo argentique. Le rendu est catastrophique, toutefois je voulais partager avec vous une des peintures amusantes que notre artiste avait peint autrefois...
Comment trouvez-vous cette belle emplumée ? Un peu coquette, non ?
"Galinette autruchienne" et "Canards à l'orange" ont été confié à la même famille adoptive.

Bien que le soleil brille parfois timidement, l'été est là. Beaucoup d'entre nous pensent aux vacances mais Martine-Alison doit en cette période organiser les prochaines expositions qui s'annoncent. Elle est très occupée à faire les encadrements pour protéger et mettre en valeur chacune des toiles qu'elle a peint durant l'année.

C'est la saison aussi où elle évacue par la porte de derrière les horaires réguliers ! Elle aime les évènements improvisés et les belles promenades dans la nature.
Elles profite aussi des journées d'été plus longues, plus chaudes pour partager de bons moments avec sa famille de coeur, ses amis.
Moi, Léo, je l'accompagne partout !... Vous comprenez maintenant pourquoi, en ce moment, je ne suis pas toujours présent sur le blog. Je suis désolé. Mais sachez que je ne vous abandonne pas !

Martine-Alison ne déserte pas pour autant la dollhouse. Sa dernière peinture avance doucement. Au vu du sourire qu'elle affiche devant son chevalet, je suis certain qu'elle est heureuse...

Si vous êtes réceptifs à la beauté des choses, faites comme notre artiste, ouvrez grands les yeux et les oreilles pour en jouir. Mettez-vous au diapason de ce spectacle que nous offre Dame Nature et suivez-moi...

Au fil des fleurs...





"... Chaque fois que Martine-Alison se rend à la dollhouse, elle picore quelques fraises des bois qui rougissent  en ce moment..."

Avec un peu de patience notre artiste va à la rencontre des grillons. Comme elle a repéré l'entrée du petit trou qui sert de maison à un grillon, elle y introduit une paille pour le faire sortir.
Lorsque Martine-Alison était petite, elle capturait les grillons qu'elle plaçait dans des bocaux garnis d'herbe sèche. Elle les nourrissait de lait en poudre et de miettes de pain. Dans la maison on pouvait les entendre chanter tout l'hiver...

"... Il n'a pas fallu attendre longtemps pour que ce grillon mâle stridule..."

"... Nos amies les vaches..."

"... Je vous rassure, celui-ci ne finira pas cuit au beurre persillé !..."

"... Le parfum inoubliable des pois de senteur..."

"... Pour conclure ce billet, je vous offre quelques cerises..."

Je vous souhaite des moments magiques pendant lesquels le temps s'arrête ou s'étire... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.