"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 4 octobre 2012

"La vie en rose"
huile sur toile - 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir!)

"Bonjour ! Certaines roses fleurissent longtemps, parfois jusqu'à ce que l'hiver les surprenne. Il n'est pas rare cependant d'en apercevoir dans le jardin à Noël, presque fossilisées par le gel ! 

Je me suis décidé, après avoir survolé les rosiers plantés tout près de la dollhouse, à vous présenter aujourd'hui une toile que Martine-Alison a peint il y a un peu plus d'une dizaine d'années, "La vie en rose". 
Une sorte de dernier clin d'oeil à Dame Eté qui a tiré sa révérence pour faire place à Dame Automne.
Notre artiste ne peint pas souvent des bouquets. La photo de celui-ci n'est pas une photo numérique à l'origine, aussi la qualité est très moyenne. 
Lors d'une exposition, cette peinture fut accrochée. Elle n'y est restée que quelques heures. Un couple d'Anglais a fondu d'amour pour elle. J'ose espérer qu'à ce jour, elle leur apporte toujours autant de joie, d'émotions et de sentiments... la vie en rose, en somme !!...

Martine-Alison a commencé la peinture de son dernier croquis. 
Lorsqu'elle dessine, son crayon chuchote sur la toile tandis que ses pinceaux glissent élégamment... Ils deviennent de véritables danseurs !... 
La liberté et la légèreté de leurs caresses sur la toile les autorisent à traduire les émotions et les hésitations de Martine-Alison... Ainsi notre artiste fait tourbillonner les couleurs, qui sont pour elle les molécules du bonheur. Que du plaisir ! Sachez qu'elle est heureuse... Elle trouve l'euphorie dans l'accomplissement de l'oeuvre qu'elle a entrepris.
Très prochainement je vous ferai partager l'éclat de sa joie en vous dévoilant l'évolution de sa peinture.

La semaine dernière je vous avais offert quelques photos de Collobrières, cette fois-ci je vous ai sélectionné des clichés de Saint-Tropez.
L'été, le port de Saint-Tropez appartient aux yachts et aux touristes... De la fin de l'automne au début du printemps, il fait bon vivre à Saint-Tropez. Il redevient le petit bourg de pêche d'antan que Martine-Alison affectionne...
Juste avant, je vous fais don d'une petite vue du site, lorsque nous descendions de Gassin par Ramatuelle pour nous rendre à Saint-Tropez.

"... Au loin vous pouvez apercevoir les îles : Port-Cros situé entre l'île de Porquerolles et l'île du Levant..."

Nous sommes presque arrivés à Saint-Tropez... Nous sommes à la Chapelle Sainte-Anne, sur le mont Pécoulet.

"... La chapelle Sainte-Anne est à l'ombre des pins parasols et des chênes..."

Saint-Tropez est la muse des peintres... C'est aussi un peu celle de Martine-Alison qui a vécu longtemps tout près, à Port-Grimaud.
Paul Signac, Peintre pointillisme, écrivait à sa mère en arrivant à Saint-Tropez : "J'ai là de quoi travailler pendant toute mon existence."
Il y acheta une villa avec la vue sur la mer, la Hune, où il invitera Matisse, Marquet, Picabia, Dufy, Bonnard et d'autres maîtres. Il tentera de les convertir au pointillisme.
Je vous suggère de faire un tour indispensable au musée de l'Annonciade qui présente des collections merveilleuses appartenant essentiellement aux mouvements pointillistes, nabis et fauves.

"... Place de l'ormeau..."

"... Martine-Alison a tenté d'éviter les touristes en se promenant dans les ruelles les moins empruntées..."

"... La place des Lices où les joueurs de pétanque se retrouvent pendant que les touristes s'affairent dans les boutiques..."

"... Même moi, Léo, j'étais obligé d'attendre mon tour pour boire !!..."

"... Ce petit canari jaune se cache, il redoute les paparazzis  !... Mes amis emplumés vivent à Saint-Tropez dans de belles cages !!..."

Toutefois le plus grand luxe de Saint-Tropez est celui de pouvoir se promener à travers ses raccourcis, ses ruelles, ses cours cachées et ses montées... de monter, de descendre, de suivre les courbes vivantes des venelles, de buter sur une impasse, de faire un demi-tour, d'aller et venir sur le port.
Une autre fois je vous reparlerai de Saint-Tropez qui n'a pas fini de faire rêver notre artiste !...

Je vous envoie un concentré de bonnes choses... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.