"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 8 novembre 2012

 
"Carlin à l'étoile de mer"
huile sur toile - 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir.)

"Bonjour ! Pendant que l'instinct et l'oeil de Martine-Alison guident sa palette sur sa dernière toile, je trie les photos qu'elle m'a remises de ses peintures qui datent de quelques années déjà !... Demande-t-on l'âge à une femme ?!... Non. Ne serait-ce pas alors une sorte d'ignominie que de parler d'années pour des peintures plus anciennes ?...

Ce sont des photos non numériques. Elles ont été scannées. Aussi le résultat est un peu décevant et les couleurs sont cruellement passables.

Toutefois aujourd'hui, je vais vous faire découvrir "Carlin à l'étoile de mer". C'est une peinture qui a trouvé sa place tout près de l'une de ses petites soeurs que je vous montrerai une autre fois.

C'est aussi un petit clin d'oeil à Nancy qui possède et adule des carlins extraordinaires. Si vous allez visiter son blog "Nancy Medina Art" vous serez enthousiasmés par la qualité de ses bouquets. Une visite qui s'avère être un très joli présent pour illuminer votre journée...


Saviez-vous que Martine-Alison a un petit faible pour les chevaux de manège ? 
Qui n'a pas rêvé de s'asseoir sur un cheval de bois ?... 
Ils peuvent aussi être parfois en plâtre ou en fer peint. 
Je vous emmène pour un tour de manège ?...





"... L'intrus..."




Lequel avez-vous choisi ?...

Je vous invite également à pousser la porte du blog de Susan Smolensky, vous y découvrirez les chevaux qu'elle peint.
Elle a beaucoup de talent pour capturer le mouvement... Que ce soit ses animaux, ses personnages ou ses paysages, ses peintures sont remplies d'énergie. 


Comment ne pas tomber en amour pour ces magnifiques chevaux que Martine-Alison a capturé avec son objectif ?...

"... Quelle belle robe, n'est-ce pas ?..."

"... La mode est aux tatouages ! Celui-ci est dans le vent !..."

Je ne vais pas m'en aller au galop ! Je vais juste prendre mon envol pour rejoindre Martine-Alison à la dollhouse... Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une semaine parfumée de petits bonheurs...
Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.