"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 28 février 2013


"Olwen de la forêt aux paons en Normandie"
huile sur toile - 40 x 40 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir.)

"Bonjour ! Voici la dernière peinture terminée de Martine-Alison, "Olwen de la forêt aux paons en Normandie" !
Elle est l'aboutissement d'un long et minutieux travail.
Le réalisme épouse le rêve et donne vie par les couleurs à une charge émotionnelle...

"... Au loin, des petits canards barbotent !..."

Olwen de la forêt aux paons peinte dans cette toile n'est pas une chienne comme les autres. Elle est intelligente, extrêmement calme et sensible. Elle emplit de joie par sa douceur et son grand coeur le quotidien de notre artiste.
Malheureusement, Olwen vieillit, elle a déjà 15 ans...
Elle et son frère Pyrrhus sont nés chez Martine-Alison. Leur maman, Laura d'Arguiller d'Anjou a eu deux portées avec Hermès de la Colline d'Auroure.
Olwen est issue de la première et Pyrrhus de la seconde.
Je vous avais présenté dans une publication la "petite famille", cliquez ici pour vous souvenir !

"... Olwen de la forêt aux paons, la dalmatienne de Martine-Alison..."

Êtes-vous prêts maintenant à poursuivre en photos notre voyage au Sénégal ?... Allez hop ! je vous emmène.

"... Un bol d'air au bord de l'eau... et c'est parti !..."

Des épaisses colonnes de fumée au loin, mais qu'est-ce ?...

"... Nous arrivons à Joal où les femmes interviennent dans la transformation du poisson... par le séchage et le fumage..."

"... Le poisson est placé sur des claies... à proximité malheureusement des ordures jetées à terre..."

Que cela ne nous fasse pas oublier les sourires magnifiques des enfants...



"... La lumière est dans les yeux..."

Martine-Alison adore l'élégance et les couleurs maîtrisées chez les Sénégalaises... et particulièrement chez Daba, la femme de maison, communément appelée "fatou" qui lui venait en aide...

"... Daba, pleine de gentillesse comblait Martine-Alison par ses délicieux repas..."

En attendant le prochain épisode de notre voyage dans ma publication à venir, je vous laisse sur une note pleine de vie et colorée...




Avec cette fleur de frangipanier, je vous envoie une becquée de bisous... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

jeudi 21 février 2013



"Olwen de la forêt aux paons en Normandie"
huile sur toile - 40 x 40 cm

"Bonjour ! L'hiver perdure, Martine-Alison trouve refuge dans sa dollhouse où elle peint inlassablement. Les couleurs se libèrent sans tabous et vibrent comme des notes de musique. 
Déjà les teintes de verts acidulés se marient et marquent le printemps tonique de la Normandie. En effet, Martine-Alison dit que la Normandie s'inscrit dans la continuité de cette saison qu'est le printemps, tant elle présente des verts inimaginables... parfois teintés de bleu, de jaune, de pourpre ou de rouge.
Bientôt, d'autres couleurs viendront triompher ici et là sur la toile !... 
Dans ma prochaine publication, vous pourrez en apprécier l'évolution et sûrement le dénouement... Une belle aventure normande !...

Maintenant, je vous emmène au pays de la Téranga pour vous faire apprécier la suite du voyage de notre artiste au Sénégal...
Nous étions ce jour-là à Joal et Fadiouth qui marque le départ de la piste... Finie la route bitumée !
Le cimetière qui est recouvert de coquillages est une île reliée à Fadiouth par un pont en bois. L'endroit n'est pas triste du tout.


"... Le cimetière avec son sol recouvert de coquillages... Plus loin sur une autre île, les greniers à mil sur pilotis..."
"... Fadiouth est un village très pittoresque avec ses artistes et ses pêcheurs..."

Avec Martine-Alison nous prenons la piste, direction le delta du Saloum et la brousse. 


On peut apercevoir entre les baobabs et les rôniers des troupeaux de zébus et de chèvres qui vous indiquent qu'un village n'est pas loin...



"... On a l'impression que les énormes manguiers sont taillés en boule.  Ce sont les chèvres qui se chargent de le faire !..."

"... Martine-Alison découvre le baobab sacré près de Samba Dia... Chut ! Faites comme elle, faites un voeu !..."

"... En bas à gauche, le petit restaurant où Martine-Alison a dégusté le plat national, le thiéboudienne avec Jean le chauffeur. C'est un délicieux plat de riz au poisson..."

Tout comme notre artiste ce jour-là, je vais faire une pause... Dans mon prochain billet, je reprendrai la route et vous ferai découvrir de nouvelles photos du Sénégal.
Pour que vos nuits soient aussi belles que vos jours, pensez à rêver !... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

jeudi 14 février 2013

"Valentine"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! En ce jour de Saint-Valentin, La Valentine de Martine-Alison vient vous faire un petit clin d'oeil et vous souhaiter plein d'amour à tous...

Martine-Alison s'est laissée aller à la tentation très forte !... Sa dernière peinture en cours est similaire à une confiserie irrésistible... Elle se régale en mêlant sur la toile ses couleurs, une alliance pleine de bonheur et de surprise... Elle ressent le même sentiment de joie que lorsqu'elle déguste un bon chocolat !

Comme je vous l'avais promis, je vous montre aujourd'hui le croquis mais pas son évolution... Ce sera pour la prochaine fois !

"Olwen de la forêt aux paons en Normandie"
croquis sur toile - 40 x 40 cm

Pour accompagner sa petite femme, Martine-Alison a choisi Olwen. 
Qui est Olwen ? Elle est la dalmatienne de notre artiste. 
Vous connaissiez déjà Pyrrhus, son frère, malheureusement parti au paradis des toutous et que Martine-Alison avait peint. Souvenez-vous ! Cliquez ici pour voir...

Et moi, Léo, m'avez-vous vu, caché derrière le bosquet ?... Je pense que, oui ! D'avance je vous dis que je suis beau comme le jour... J'aime me sentir flatté !!...
Cette toile met l'accent sur un défi, celui de peindre la Normandie en ayant la lumière et les couleurs de l'Afrique en tête ! La lumière normande est toutefois très subtile...
Martine-Alison avait prévu initialement de la peindre lors de son séjour au Sénégal. Je me demande quelle direction elle aurait prise ?!... C'est une question intéressante que de mettre des mots sur un travail en cours...

Aujourd'hui, Martine-Alison poursuit tranquillement sa toile, elle s'exprime avec plénitude. La peinture s'anime et s'harmonise...Elle est à la dollhouse, les petons au chaud ! Dehors, le temps gris et froid lui rappelle que l'hiver est encore bien présent en France. 

Pour oublier et vous sauver de la grisaille hivernale, je vous offre quelques rayons de soleil en admirant quelques photos du Sénégal. 

Martine-Alison aimait acheter le poisson à l'arrivée des pêcheurs le matin ou parfois en fin d'après-midi...

"... Le capitaine est un excellent poisson..."

Zeynabou passait chaque matin à la maison pour proposer ses légumes et ses fruits...

"... Zeyna... toujours souriante et gaie..."

"... Martine-Alison adore la papaye..."

Notre artiste aime flâner dans les petits marchés... où les couleurs et les odeurs sont bien présentes.

"... Le marché aux poissons et aux légumes de la Somone..."

En se promenant, à tout moment de la journée, il est possible d'acheter des fruits, des légumes et des arachides grillées puis mises en bouteille par les femmes sénégalaises...



Martine-Alison a eu beaucoup de plaisir à assister à l'office du dimanche en l'église de Ngaring où les choeurs interprétaient des chants magnifiques.

"... Un dimanche, en l'église de Ngaring..."

Martine-Alison est sans cesse amusée et éblouie par la flore et les couleurs qui vibrent... 


"... Il est bon de retrouver le plaisir de marcher pieds nus sur la plage..."

Dans ma prochaine publication, je vous ferai découvrir la suite de notre voyage en photos...

A tous les amoureux d'ici ou d'ailleurs, je vous offre des petits coeurs colorés comme mon plumage et vous redis que je vous aime !... 

"... Joyeuse Saint-Valentin..."

Je vous dis, bye.
Léo, le toucan.

jeudi 7 février 2013

"La politique de l'autruche"
huile sur toile - 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir.)

"Bonjour ! Enfin, allez-vous dire ! Vous pensiez que jamais je ne vous la montrerai cette dernière peinture !

Je suis très heureux de vous retrouver...

"Je viens de m'apercevoir que ma publication avait disparu !! Je suis vraiment navré. Je ne conserve pas de double. Seuls vos commentaires ont été conservés dans mon brouillon.
Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.