"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 26 septembre 2013

" Derrière une couleur, une histoire..."
croquis sur toile 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir.)

"Bonjour ! Pardonnez-moi si la semaine dernière je n'ai pas publié de billet ! Je m'étais envolé avec Martine-Alison pour Paris avec un petit détour à Deauville... 
Nous voulions profiter des derniers jours de l'été et de ses beaux restes. Ce fut manqué !
Notre petite escapade fut bien arrosée. Madame Automne était pressée d'arriver et avec elle, la fraîcheur et l'humidité qu'il se doit !...
Brrrrrr... Notre artiste n'aime pas ça du tout.

Avant de se sauver et sous l'influence de son séjour en Afrique de l'hiver dernier, Martine-Alison avait achevé le croquis de sa prochaine peinture.
Son dessin peut vous paraître confus à ce stade... une sorte de joli méli-mélo.  Elle aime se perdre sur la toile avec son crayon... Le trait qui se pose et en entraîne d'autres n'est que le langage spontané qu'elle abandonne de son ressenti. La "sincérité de soi"... un jeu périlleux.
Des traits qui suffisent à recréer les odeurs et les heures vécues. Ils deviennent sonores comme un coquillage où chante la mer.

Aujourd'hui, Martine-Alison joue avec les couleurs et les contrastes afin de les faire triompher et organiser l'espace.
Il va falloir être patient et attendre pour admirer cette prochaine peinture, car le chemin sera long jusqu'à l'aboutissement...

J'aurais aimé pouvoir partager de nombreuses photos de mon dernier séjour avec vous... La pluie étant omniprésente, les captures photographiques furent maigres !

Icarus, le dalmatien de notre artiste faisait partie du voyage. Il a adoré courir au grand air sur la plage de Deauville entre deux averses.

"... Icarus sur la plage de Deauville. Ses pattes ne touchaient plus le sable... Voulait-il m'imiter, moi, Léo ?..."

"... Son bonheur de courir en toute liberté a enchanté Martine-Alison. Un véritable athlète !..."

Cette semaine Icarus va troquer le sable de la plage contre la mousse et les fougères des chemins de forêt... 
Il apprécie énormément. Il va pouvoir déguster les mûres qu'il repère avec la malice d'un gourmand qu'il est !

"... Je pense que ces mûres sauvages auront atteint la maturité cette semaine..."

Pour célébrer l'arrivée de l'Automne, savourons et levons notre verre à Dame Automne !...

"... Le vin, trésor de Dame Automne..."

Comme disait Charles Baudelaire : "Enivrez-vous sans cesse de vin, de poésie, de vertu, à votre guise"... C'est tout le mal que je vous souhaite... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

jeudi 12 septembre 2013

"N7, la maman des routes françaises"
huile sur toile - 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir.)

"Bonjour ! Enfin la peinture "N7, la maman des routes françaises" a vu le jour ! 
Si notre ami Icarus, le petit dalmatien de notre artiste ne la monopolisait pas autant, je suis certain que celle-ci aurait été achevée bien plus tôt !... Son éducation était toutefois fondamentale. Icarus entre aujourd'hui dans son 6ème mois. 

Cette dernière peinture, bien qu'elle possède sa propre autonomie, reflète la personnalité de Martine-Alison. Elle nous livre ses émotions. 
"N7, la maman des routes françaises" vous offre plusieurs directions possibles !... Vous pouvez décider du sentier que vous voulez emprunter... J'espère qu'elle vous donne à penser et qu'elle vous entraîne à la rêverie.

Je vous laisse l'admirer et vous l'approprier pour mieux la "déguster" !... Puis, je vous emmène comme promis faire un petit tour des petits villages du haut Var... et pourquoi pas dans une telle voiture ?!...

"... Tourrettes est un village perché sur un promontoire. Ses ruelles sont étroites et entrecoupées d'escaliers et de passages voûtés..."


De la table d'orientation, vous pouvez admirer le château du Puy. Il est la réplique de l'Ecole des Cadets de St-Petersbourg.

"... Le château du Puy est une propriété privée qui ne se visite pas. Il fut construit en 1830..."

On continue la promenade à Seillans qui est labellisé "l'un des plus beaux villages de France".
Ses maisons anciennes sont regroupées autour du château féodal et de son église romane du XIème siècle.

"... Seillans et son église romane..."
"... Au détour des ruelles on peut découvrir des placettes accueillantes..."

A partir de Fayence, nous empruntons une petite route sinueuse, direction Mons...

"... La beauté d'un horizon lointain..."

Connaissez-vous le petit village de Mons ?... Il est perché entre ciel et terre à plus de 814 mètres d'altitude. Mons semble jaillir d'un éperon rocheux dont il épouse les couleurs.

"... Mons est un village fier de s'offrir à votre regard..."

De la place San Sébastien s'étend un panorama grandiose jusqu'au littoral. Par temps clair on peut apercevoir l'Île de Beauté.


"... Moi, Léo, je devais faire attention à tous les matous qui semblaient dormir... mais seulement d'un oeil !..."

"... Mons en Provence est un village de caractère. Certaines maisons possèdent encore des traces médiévales..."

Avant de fermer cette page, j'ai envie de vous souhaiter une très belle semaine en vous envoyant des petites fleurs toutes simples, celles qu'on pourrait trouver au bord de la Nationale 7, juste pour vous ! 

"... Avec plein de bisous..."

Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

jeudi 5 septembre 2013

"La balancelle aux cinquante coeurs"
huile sur toile - 20 x 20 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir.)

"Bonjour ! L'envie d'écrire, de vous écrire... de vous dire et vous remercier pour ces un, deux, trois... tous ces petits messages qui me rendent heureux !
Les vacances sont finis, mais les souvenirs restent...
Je suis de retour avec du ciel bleu plein les yeux ! Martine-Alison et moi-même nous avons bien profité du soleil.

Être présent à la galerie avec notre artiste m'a demandé beaucoup de temps. J'ai manqué les quelques solos mélodieux de mes amis emplumés, mais cela en valait la peine ! Les rencontres ont été intéressantes et les visiteurs ont partagé leurs émotions face aux peintures de Martine-Alison.

Aujourd'hui, c'est à vous que j'offre le plaisir d'admirer cette petite peinture, "La balancelle aux cinquante coeurs". Elle est née spécialement pour celle qui deviendra sa maman adoptive et qui soufflera ses cinquante bougies.
Notre artiste a peint cette toile dernièrement... avant d'avoir achevé "N7, la maman des routes françaises" que je vous montrerai la prochaine fois.
Sur la photo je ne pense pas qu'on puisse remarquer les cinquante petites fleurs en forme de coeurs dans le bosquet derrière la petite femme.
Et puis vous avez dû constater que moi, Léo, je n'apparaissais pas ! Snif !

♥ ♥ ♥

Maintenant, fermez les yeux ! Comptez jusqu'à trois... et là, hop ! je vous dévoile quelques souvenirs de vacances capturés dans l'appareil photo de Martine-Alison.
Ce sont des moments reposants, des moments légers... qui font qu'on n'oublie pas que c'est bon d'être en été !...

"... A l'est du Var, Fayence est l'un des 8 villages perchés typiques du canton..."

"... Pourquoi ne pas découvrir les secrets du ciel de Fayence ? Grâce à son centre de vol à voile, le 1er centre européen, on peut s'offrir des sensations d'émerveillement incomparables. Enfin tout ce que moi je connais !..."

"... Ou bien aller rendre visite à Martine-Alison à la galerie La Renaissance ! Cette année, Icarus accompagnait notre artiste..."

"... Avant l'ouverture de la galerie, nous partions à la découverte du marché pour trouver de bons produits provençaux ou tout simplement pour se promener !..." 

"... C'est tout un art que de savourer les olives avec un petit verre de rosé ! Hummm !..."

"... Il était bon aussi de rêver le bec dans les nuages dans les ruelles étroites et pentues de Fayence..."




"... Il fallait faire attention cependant aux matous cachés qui me guettaient !..."

"... Fayence espère devenir un des villages fleuris du département cet automne prochain..."

"... Icarus veillait aux peintures de notre artiste à la galerie !..."

La semaine prochaine, je vous emmènerai dans les petits villages perchés proches de Fayence...

A vous, qui m'accompagnez tout au long de ces semaines et dont j'aurais du mal à me passer, je vous souhaite de doux moments... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.