"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 20 juin 2013

"Pour vous faire la cour..."
huile sur toile - 140 cm x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir.)

"Bonjour ! Aujourd'hui, si chez vous le ciel est gris, je vous invite à venir prendre un peu de la couleur... Je vous dévoile une autre des oeuvres plus ancienne de Martine-Alison, "Pour vous faire la cour". 
Pourrait-t-elle avoir un effet de séduction sur les papas ?... 
En France, nous avons fêté les papas dimanche dernier. Pour beaucoup c'était l'occasion de passer un moment en famille pour les honorer et leur dire que nous les aimons.

Notre artiste avait utilisé un format assez inhabituel, elle qui ne travaille que sur des formats carrés. Qu'en pensez-vous ?...

"... Un peu de couleurs pour faire chavirer votre coeur..."

En ce moment, Martine-Alison ne s'endort pas sur son chevalet ! Elle dessine inlassablement le croquis de sa prochaine peinture. Comme à chaque fois, elle se hasarde, elle efface et recommence... Elle ne décroche plus son regard de la toile... Elle prend son temps et je crois qu'elle est heureuse !

Icarus, son nouveau compagnon éprouve une joie profonde et insouciante de faire la sieste tout près d'elle. La douceur de ces derniers jours permettait à notre artiste de dessiner dehors sous le tilleul, accompagnée des chants de mes amis emplumés.

Je vous l'avais promis ! Voici en photos les beaux gréements que Martine-Alison a eu la chance d'admirer lors de son périple breton.
Un peu de vent et hop ! Levons l'ancre !...

C'était la 7ème Semaine du Golfe avec une météo un peu frisquette dans le Golfe du Morbihan...
Martine-Alison avait pris le bateau à Port Navalo pour se rendre à l'Île aux moines.

"... Port Navalo... notre artiste avait emprunté un charmant chemin avant de prendre le bateau..."




"... L'Île aux moines, Izenah en breton..."

"... J'avais un copain qui m'attendait à l'Île aux moines pour la visite !..."

"... Sur le chemin du retour..."

"... Pour bien terminer la journée, rien de mieux que de déguster de bonnes crêpes bretonnes à Port-Louis, face à ce merveilleux spectacle que nous offre Dame nature..."

Pardonnez-moi d'avance, si Martine-Alison et moi-même, Léo, ne sommes pas régulièrement présents dans le monde de la blogosphère. Les aléas de la vie décident parfois autrement... L'éducation de bébé Icarus accapare aussi beaucoup notre artiste !!
Il me tarde d'aller à la découverte de vos billets qui doivent regorger de petits bonheurs...
Nous lisons toujours avec émotions vos gentils messages. Vous êtes des amours...


"... Pas toujours facile la vie de bébé ! Il faut obéir !..."

Continuez de jouer pour ne pas perdre l'insouciance de l'enfant qui est en vous !... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.