"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 26 septembre 2013

" Derrière une couleur, une histoire..."
croquis sur toile 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir.)

"Bonjour ! Pardonnez-moi si la semaine dernière je n'ai pas publié de billet ! Je m'étais envolé avec Martine-Alison pour Paris avec un petit détour à Deauville... 
Nous voulions profiter des derniers jours de l'été et de ses beaux restes. Ce fut manqué !
Notre petite escapade fut bien arrosée. Madame Automne était pressée d'arriver et avec elle, la fraîcheur et l'humidité qu'il se doit !...
Brrrrrr... Notre artiste n'aime pas ça du tout.

Avant de se sauver et sous l'influence de son séjour en Afrique de l'hiver dernier, Martine-Alison avait achevé le croquis de sa prochaine peinture.
Son dessin peut vous paraître confus à ce stade... une sorte de joli méli-mélo.  Elle aime se perdre sur la toile avec son crayon... Le trait qui se pose et en entraîne d'autres n'est que le langage spontané qu'elle abandonne de son ressenti. La "sincérité de soi"... un jeu périlleux.
Des traits qui suffisent à recréer les odeurs et les heures vécues. Ils deviennent sonores comme un coquillage où chante la mer.

Aujourd'hui, Martine-Alison joue avec les couleurs et les contrastes afin de les faire triompher et organiser l'espace.
Il va falloir être patient et attendre pour admirer cette prochaine peinture, car le chemin sera long jusqu'à l'aboutissement...

J'aurais aimé pouvoir partager de nombreuses photos de mon dernier séjour avec vous... La pluie étant omniprésente, les captures photographiques furent maigres !

Icarus, le dalmatien de notre artiste faisait partie du voyage. Il a adoré courir au grand air sur la plage de Deauville entre deux averses.

"... Icarus sur la plage de Deauville. Ses pattes ne touchaient plus le sable... Voulait-il m'imiter, moi, Léo ?..."

"... Son bonheur de courir en toute liberté a enchanté Martine-Alison. Un véritable athlète !..."

Cette semaine Icarus va troquer le sable de la plage contre la mousse et les fougères des chemins de forêt... 
Il apprécie énormément. Il va pouvoir déguster les mûres qu'il repère avec la malice d'un gourmand qu'il est !

"... Je pense que ces mûres sauvages auront atteint la maturité cette semaine..."

Pour célébrer l'arrivée de l'Automne, savourons et levons notre verre à Dame Automne !...

"... Le vin, trésor de Dame Automne..."

Comme disait Charles Baudelaire : "Enivrez-vous sans cesse de vin, de poésie, de vertu, à votre guise"... C'est tout le mal que je vous souhaite... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.