"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 29 mai 2014

"Espiègle et sensuelle"
croquis sur papier - 20 x 20 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Martine-Alison peindra sans doute ce croquis à l'aquarelle...
Elle aime l'exigence du dessin qui nécessite du temps, de la réflexion, des gestes, des formes, de l'espace, de la profondeur, de la perspective... C'est la base essentielle de ses peintures.

Je vous présente aujourd'hui "Espiègle et sensuelle", cette petite femme qu'elle a dessinée pendant son séjour à l'Île Maurice.

Perché sur ma branche, je veille sur elle... Je me demande bien à quoi ou à qui elle songe ?!...

❁ ✺ ❁

A la dollhouse, Martine-Alison éternise son séjour à l'Île Maurice à travers sa peinture...
Le plaisir jubilatoire de peindre est là ! Ses pinceaux s'agitent et prolongent sa pensée sur la toile.
Nul doute, elle est heureuse et rayonne de joie.
Je ne suis pas autorisé encore à vous montrer son travail en cours...

Je vais en revanche vous offrir de la douceur. Demoiselle Printemps a le pouvoir d'enchanter la nature. Les sous-bois fleurent bon... et les gazouillis des oiseaux s'invitent pour magnifier le décor.

"... La mauve des champs et le muscari à toupet appelé aussi poireau roux se partagent la scène avec les fougères..."

"... Le charme discret de la scabieuse des champs... Friands de son nectar les insectes viennent butiner ..."

"... La scabieuse des champs séduit également la Turquoise de la Sarcille ou Procris de l'oseille..."

"... Avec la coccinelle asiatique...
Notre bête à bon dieu risque d'être remplacée par la bête du diable !..."

"... C'est en mâchouillant du bois et en le mélangeant à sa salive que la guêpe bâtit son nid..."

"... Ecoutez chanter l'eau du ruisseau sur les cailloux !..."

  
"... Icarus, le dalmatien de Martine-Alison adore courir dans les hautes herbes..."

Je vous confie la dollhouse pour quelques jours, le temps d'une petite pause...
Je m'envole avec Martine-Alison à l'île d'Ouessant. Soyez sage !... je reviendrai vite.

"... Pour vous, ces quelques myosotis ou en anglais forget-me-not 
Et surtout ne m'oubliez pas !..."

Avec des fleurs plein le c♡eur, je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

jeudi 22 mai 2014

"Unir le monde à travers l'art"
6 huiles sur toiles - 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Je suis très flatté aujourd'hui de vous annoncer que ROUX & CYR International Fine Art Galerie représentera le travail de Martine-Alison.

Aussi, je serais très honoré par votre présence lors de l'inauguration de la galerie qui aura lieu le

Samedi 24 mai 2014
17h 30 - 20h 00
48 Free Street
PORTLAND, Maine 04101
USA
207-576-7787
rouxandcyrgallery@gmail.com

Notre artiste ne pourra malheureusement pas être présente ce jour-là... Elle le sera l'année prochaine, le 27 juin 2015.

Voici les "bébés" qu'elle a confiés à la galerie et que vous pourrez contempler.

"... Insolente coqueline..." - huile sur toile 50 x 50 cm

"... Let not me go..." - huile sur toile 50 x 50 cm

"... Pollen..." - huile sur toile 50 x 50 cm

"... Cannelle..." - huile sur toile 50 x 50 cm

"... Eloge de la paresse..." - huile sur toile 50 x 50 cm

"... Douceur nordique sous les tropiques..." - huile sur toile 50 x 50 cm

Ce samedi 24 mai sera une date importante également dans le coeur de Martine-Alison.
Cela fera 5 ans que Marie-Jo, sa meilleure amie, sa "soeurette" aura quitté ce monde. Elle lui avait dédié un petit billet. Cliquez : ici... pour le revoir. Il est accompagné de la peinture "Griottes au vin jaune".

❁ ✾ ❁

Dimanche 25 mai, jour de fête... pour les mamans !
Martine-Alison trouve ce jour-là oppressant et pénible... sujet douloureux. Son coeur se serre à chaque fête des mères passée.
Elle voudrait que ce soit une journée comme les autres.

Toutefois j'ai envie de souhaiter une belle journée à toutes les mamans... et je leur offre la fraîcheur et la simplicité de ces fleurs champêtres...

"... Pour vous, les mamans qui passerez par là !..."

Profitez de chaque instant qui s'écoule... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

jeudi 15 mai 2014

Pas encore de titre !... 
pour
La petite église Notre-Dame-Auxiliatrice de Cap Malheureux.
Croquis sur toile - 50 X 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Martine-Alison a débuté la peinture de sa prochaine toile... 
Je vous dévoile son dessin, épicé d'émotions liées à cette nature dont elle s'est imprégnée lors de son séjour à Maurice.

Elle y met en scène la charmante petite église au toit rouge Notre-Dame-Auxiliatrice. Elle est construite face à l'océan et illumine Cap Malheureux, un paisible village de pêcheurs. 
En l'apercevant la toute première fois, Martine-Alison a eu l'impression de franchir la porte du paradis ! Elle a été aussitôt séduite !

Moi Léo, je suis très content d'apparaître dans cette future peinture ! M'avez-vous remarqué ?...
Attention ! Ne me confondez pas avec ce joli dodo qui se dandine au premier plan. 
Nous n'avons pas la même taille ! Il est court sur pattes avec un bec recourbé.
Contrairement à moi, il est terriblement maladroit et il ne sait pas voler.

Aujourd'hui, malheureusement, vous ne croiserez plus de dodo. Il a disparu, victime de la colonisation.
Notre artiste a voulu le faire revivre le temps d'une peinture.

Actuellement, à la dollhouse, je contemple la danse frémissante et libre de ses pinceaux qui nuancent des couleurs délicates remplies d'énergie. 
Il faudra toutefois attendre encore un peu pour admirer cette peinture achevée...

❀ ♡ ❀

Maintenant, allons faire un petit voyage dans le temps !... 
Je vous emmène, si vous le voulez bien, à la brocante où j'ai accompagné Martine-Alison...
"... Comme sortis d'un grenier..."
"... Tous ces nounours ont une histoire... Ils attendent de la continuer avec nous !..."
"... Un large choix de chapeaux..."
"... Vous dénicherez sans doute votre bonheur !..."
"... N'est-elle pas charmante ?..."
"... Ma copine, la cigogne !..."

Ces derniers jours, la nature devient romantique et coquine !...

"... Je t'aime, un peu, passionnément, à la folie !... "
Sur cette belle note, je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

jeudi 8 mai 2014


"Ma trombinette"
Aquarelle 12 x 18 cm - OLIVIER VIOLIN
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! La semaine dernière, ne tenant plus mon bec, je vous avais promis une surprise signée Olivier Violin !...
Comment, vous ne connaissez pas Olivier Violin !? Continuer d'ignorer son existence serait une lacune ! 
Aussi pour vous faire pardonner, je vous conseille d'aller frapper doucement à la porte de son univers en cliquant sur :


Entrez vite !!...
Vous tomberez immédiatement sous le charme de ses dessins et de ses aquarelles. 
Toute la sensibilité, la finesse et l'émotion qui se dégage de ses oeuvres nous envahit et nous remplit de bonheur.
Martine-Alison aime sa façon de nous montrer la vie. Elle admire sa maîtrise du dessin.
Les traits et la touche de ce talentueux aquarelliste compose un véritable hymne de charme. 
Que ce soit ses dessins ou ses peintures, il se dégage une harmonie raffinée et poétique. 
Ses aquarelles sont pétillantes de lumière et de couleurs.

Olivier Violin a eu la gentillesse de peindre le portrait de Martine-Alison. 
Elle fut très émue et touchée... 
En apercevant sa "trombinette" sur l'écran de son ordinateur, les larmes ont brouillé ses yeux et ont coulé, coulé sur ses joues. Notre artiste est tellement sensible.
Lorsqu'elle admire le magnifique travail qu'a réalisé Olivier, au-delà de la ressemblance, elle remarque quelque chose d'autre. Ce portrait reflète son âme.

Martine-Alison a été très sensible à la générosité d'olivier qui lui a fait don de ce portrait...
En ouvrant délicatement le paquet qu'il avait soigneusement enveloppé, elle fut émerveillée à la vue de son "elle" ! dans un très joli cadre.
Comme vous pouvez le constater sur la photo, Olivier a poussé la perfection et le raffinement en pensant aussi à moi, Léo le toucan ! 

" ♡♡♡ Merci à toi cher Olivier ♡♡♡"
... Je suis beau, n'est-ce pas ?...
Pour la délicatesse de ton amitié, Martine-Alison et moi-même nous te renouvelons tous nos remerciements.
Je voulais que ce petit billet souligne l'importance de l'amitié... Le monde de la blogosphère a des effets magiques.

❁ ❀ ❁

A présent je prends mon envol, suivez-moi dans la campagne ! 
Je vous offre un moment contemplatif ♡ avec les photos de Martine-Alison.

"... L'élégance de l'ancolie sauvage..."
"... Et si le temps pouvait oublier d'avancer..."
Avant de vous quitter sur la pointe des pattes, je vous invite à saupoudrez vos journées de petits instants de bonheur !... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

jeudi 1 mai 2014

"Les allamandas de Kala"
huile sur toile - 50 X 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Il y avait longtemps que je ne vous avais pas montré d'huile ! Aujourd'hui, je crâne en vous dévoilant "Les allamandas de Kala". 
Je suis fier car mon ami emplumé le cardinal (Foudi de Madagascar) apparaît dans cette dernière peinture. 
A ne pas confondre avec son cousin, le cardinal de Maurice qui a un plumage rouge qui ne couvre que la partie supérieure du corps, la tête et la gorge.

Pourquoi ce titre ?...
Les allamandas sont des fleurs jaunes appelées aussi lianes à lait ou trompettes d'or. Elles constituent l'une des principales offrandes au culte hindou à l'Île Maurice.
Kala est un prénom féminin hindou qui signifie "art".
Sous les filaos, face à la mer avec en fond le Coin de Mire, Kala s'apprête à faire des offrandes vers un petit temple qu'on rencontre au bord de l'océan.

 ❀ ❁ ❀ 

Cette semaine, avec Icarus son dalmatien, Martine-Alison est allée se promener dans la forêt. Elle voulait voir si le précieux brin de muguet pointait le petit bout de ses clochettes blanches.
Ce fut un plaisir extatique à la vue de ces charmantes et fragiles fleurs...

"... Je vous offre tous ces brins de muguet car je vous aime !..."
"... Icarus en profite lui pour sauter dans les flaques d'eau boueuse !!..."

Cette plante à clochettes symbolise le printemps et les Celtes lui accordaient des vertus de porte-bonheur.
Le roi Charles IX ayant reçu le 1er mai 1561 un brin de muguet en guise de porte-bonheur, décida d'en offrir chaque année aux dames de la cour. La tradition était née...

Maurice Carême écrivait dans l'un de ses poèmes :

"Cloches naïves du muguet,
Carillonnez ! car voici Mai !"

Je vous souhaite des moments savoureux et des rêves aussi nombreux que les clochettes du muguet... Je vous dis, bye."

Comme je ne sais pas tenir mon bec, je voudrais vous dire que je vous réserve une surprise, très bientôt !... une surprise signée Olivier Violin...

Léo, le toucan.