"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 7 mai 2015

"Dans tes yeux, il y a la mer"
huile sur toile - 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Il n'y a pas très longtemps, j'avais publié un alinéa sur le travail somptueux de Olivier Fischer, un ami à Martine-Alison. (Cliquez sur son nom pour revoir la page)

Aujourd'hui, ce sera un petit billet très spécial, un petit billet triste et embué de larmes...
Olivier Fischer vient de faire une très mauvaise farce à Martine-Alison. 
Pendant des mois et des années, il a lutté contre la maladie... Désormais, il s'est esquivé sans bruit pour rejoindre le jardin des étoiles.

"... Olivier, je suis certain que ton étoile est exceptionnelle..."

Pour accompagner ce petit article, j'ai choisi de vous montrer "Dans tes yeux, il y a la mer".
Olivier vouait une admiration pour la mer et les bateaux. Ce titre s'ajuste bien à lui et à ses oeuvres.
Il aimait peindre les voiliers traditionnels sur lesquels il avait navigué ou qu'il connaissait bien.
Tout comme notre artiste, il aimait Honfleur, le port d'attache de tous les peintres. Il habitait la maison natal d'Eugène Boudin.

Je vous propose d'admirer à nouveau quelques oeuvres de Olivier... Un moment de partage.

"...Brigantin Spirit of Chemainus - Gouache 66 x 52 cm..."

"... Remorqueur - Huile 100 x 65 cm..."

"... Grand Pavois...'

"... La palette de Olivier Fischer..."

Moi, Léo le toucan, je ne peux qu'aimer cette petite aquarelle de l'une de mes amie emplumée !...

"... Une oie ou un canard ?... à Beaulieu River - Aquarelle 12 x 17 cm - Décembre 1998..."

"... Le sourire de Olivier Fischer... pour nous dire Adieu..."

Dans un des poèmes des "Fleurs du mal", Les phares, Baudelaire magnifie les peintres qu'il admire.
Dommage que Baudelaire n'est pas connu Olivier, j'aurais aimé connaître alors son sentiment.
Tout comme les phares, les artistes à travers leurs oeuvres guident les hommes dans la lumière.
Aujourd'hui, lorsque Martine-Alison apercevra un phare, à quelque part il lui rappellera Olivier...

A l'issue de ce modeste hommage, je tiens à vous offrir ces quelques fleurs, symboles de la vie...

"... Ici, le regard et l'admiration que Martine-Alison porte aux fleurs..."

Il n'est pas important d'ajouter des années à la vie, mais de la vie aux années... Je vous dis, bye. ❤︎"
Léo, le toucan.