"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 26 novembre 2015

"L'amour de Suzy"
aquarelle - 33 x 40 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! J'aurais aimé être égoïste et prendre du temps rien que pour moi, retrouver les plaisirs simples, voleter avec mes congénères... et continuer à vous rendre visite.
Seulement la santé de Martine-Alison m'a mis à l'écart des plaisirs de la vie ainsi que du monde de la blogosphère.
Je suis extrêmement désolé de vous avoir négligé.
A ce jour, notre artiste n'est pas rétablie, mais je vous promets de bien m'occuper d'elle...

Elle n'est pas prête encore à retrouver ses pinceaux mais pour vous faire patienter je vous présente "L'amour de Suzy".

Martine-Alison n'est pas aquarelliste mais à chaque fois qu'elle crée une nouvelle aquarelle, elle essaie de faire mieux que la veille avec son coeur !
Marc Chagall disait : "Dans l'art comme dans la vie, tout est possible, si à la base il y a l'amour".


Je vous avais promis, une fois mes plumes au sec, de poursuivre avec vous la suite de mon exode dans le sud de la France.

Lors de mon séjour à Saint-Tropez, la météo avait fait craindre le pire... 
Après plusieurs jours pluvieux, la présence du soleil allait embellir la journée !

Avant d'aller visiter les jardins du Rayol, que diriez-vous d'aller chiner avec moi au Jas des Roberts dans une pinède au milieu des vignes et des oliviers à Grimaud ?... histoire de me dégourdir les ailes !

"... Moi, Léo le toucan, je n'étais pas tout seul à profiter du ciel bleu !..."







Si vous ne connaissez pas le domaine du Rayol, il est situé sur la commune du Rayol-Canadel-sur-Mer.
C'est un espace littoral protégé, témoin exceptionnel de la Corniche des Maures et du patrimoine architectural de la Belle Epoque.

"... Le paysagiste Gilles Clément a imaginé une mosaïque de jardins évoquant diverses régions du monde au climat méditerranéen..."


Il est bon de se perdre dans les allées ombragées et de flâner au milieu des cactus.







Avant la tombée de la nuit, je vous propose un petit arrêt sur la plage de Pardigon à Cavalaire.


Nous sommes toujours très heureux de lire vos commentaires et nous vous en remercions.
Veuillez ne pas trop m'en vouloir si, encore pendant quelques temps, je ne peux pas vous rendre visite régulièrement. Cela ne m'empêche pas de penser à vous. Prenez soin de vous !

Je m'en vais dorloter notre artiste... Je vous envoie un bouquet de bisous. Je vous dis, bye ❤︎."
Léo, le toucan.