"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 13 octobre 2016

"Qui ne vendrait pas son âme au diable pour la voir danser à Ramatuelle"
Huile sur toile - 20 x 20 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Je suis tout émoustillé aujourd'hui de vous présenter la peinture achevée de Martine-Alison, "Qui ne vendrait pas son âme au diable pour la voir danser à Ramatuelle".

Comme je vous le disais dans mon dernier billet, notre artiste se trouve actuellement dans le Maine à Portland. 

A la galerie où sont exposés ses bébés, elle se faisait oublier quelques heures dans un petit coin pour peindre la petite toile qu'elle avait esquissée avant son départ.
Pour vous donner une idée, je vous montre !...


Martine-Alison pensait qu'elle aurait des difficultés à peindre Ramatuelle ici aux Etats-Unis. 
Allait-elle pouvoir recréer l'atmosphère de ce village qu'elle aime tant ?

Ce fut comme si, elle avait emporté avec elle un concentré de senteurs, de lumière, de tonalités. Elle pouvait presque entendre le chant des cigales.
Un écho parfait !...

Martine-Alison est aussi heureuse de retrouver, pour quelques jours, ses peintures autour d'elle.


Maintenant, voulez-vous venir avec moi sur le toit de la galerie où se trouve une adorable petite terrasse ? On peut y admirer au loin l'océan... 
Mais pas que l'océan !!... 
Quelle ne fut pas ma surprise en apercevant la première fois ce dessin sur la façade du pub en face de moi ! 
Un ami toucan américain !... avec deux pintes de Guinness sur le bec ! Moi, Léo le toucan, je n'allais pas décliner une telle invitation !!... 


Profitons de cette belle journée ensoleillée et des petits bonheurs du moment ! 

Allez hop ! Prenez un panier, je vous emmène découvrir le petit marché fermier de Portland qui a lieu tous les mercredis.

On y trouve pas mal de producteurs bio qui vous proposent toutes sortes de bons produits frais.
Curieusement, ce jour-là , il m'a semblé que tous les oranges et les jaunes swinguaient !...





Après avoir flâner parmi les étals de ce petit marché, je vous abandonne pour retrouver Martine-Alison.

En fin de semaine, elle quittera Portland pour se rendre à Cape Cod pour quelques jours avant de retrouver sa "France"...

Dans mon prochain billet, je vous raconterai en images tout ce qui a attiré l'oeil de notre artiste durant son séjour aux Etats-Unis...


Voici quelques fleurs pour embellir votre journée !... Je vous dis, bye ❤︎."
Léo, le toucan.