"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 22 mars 2018

"Duo de cols verts"
huile sur toile - 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Pour célébrer les premiers jours du printemps, je vous propose aujourd'hui "Duo de cols verts".

Cette oeuvre fait partie de l'une des peintures aînées de Martine-Alison.
Elle ne peint pas beaucoup de bouquets, cependant elle a le même appétit pour peindre les fleurs et les feuillages que les drapés de ses petites femmes... 
Elles acquièrent alors une certaine profondeur et deviennent elles aussi des demoiselles.
Le mystère des fleurs...
Notre artiste les tripote avec son pinceau tout en essayant de garder leur grâce fragile !

Martine-Alison se trouve toujours dans un des plus jolis jardins, celui de Majorelle... 
Lentement, "Dans ses yeux brille le bleu de Majorelle" progresse. 
Elle abuse des couleurs avec les cactus de ce jardin enchanteur où règne une force mystique intense.
Chut, je vous en parlerai très vite dans un prochain billet !


Théophile Gautier écrivait :
..."Mars qui rit malgré les averses prépare en secret le printemps"...

Je ne sais pas chez vous mais ici Dame Hiver s'incruste un peu, elle essaie d'intimider notre Demoiselle Printemps ! 
Les températures sont très fraîches mais ce n'est pas une raison de voir la vie en gris...
Je vous propose les délices que nous offre Dame Nature !

"... Je baisse le bec, les senteurs des fleurs me prennent !..."

"... Je lève le bec, les arbres sont en fleurs !..."

"... Avec mes copains emplumés, moi Léo le toucan, j'entonne des refrains pour saluer Demoiselle Printemps !..."

Alors, même s'il fait en ce moment un petit froid de canard, allez voir comme la nature est belle !
Au retour, que diriez-vous d'une petite boisson réconfortante ? 🦆😉



Soyons patients, de belles journées s'annoncent !... Vive le printemps !
Ouvrez les yeux, il y a plein de gens formidables autour de vous !...
Vous êtes des amis formidables pour moi ! Je vous dis, bye ❤︎."
Léo, le toucan.

jeudi 8 mars 2018

"Dans ses yeux brille le coeur bleu de Majorelle"
croquis sur toile - 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Aujourd'hui, grâce au dernier croquis de Martine-Alison, je vous entraîne dans un jardin à la végétation luxuriante baigné dans le silence que seuls les chants de mes amis emplumés viennent troubler...

Comme la petite demoiselle, assoyons-nous et contemplons les plantes exotiques qui entourent la villa Majorelle ! Les cactus y sont rois !

A Marrakech, Martine-Alison était tombée en amour pour ce havre de paix qu'est le Jardin Majorelle. 
Le bruissement des feuilles avec la petite brise ajoutait un peu de magie à ce lieu...

Mon rôle n'est pas de vous raconter l'histoire du jardin Majorelle, de Jacques Majorelle à Yves Saint-Laurent.
En revanche aujourd'hui, je vous parlerais volontiers des couleurs qui ont ébloui notre artiste mais j'attendrai que ses petits pinceaux aient fait leurs petits pas de danse sur la toile, qu'ils aient libéré ses émotions...

Amoureuse de la nature et de mes petits copains les oiseaux, Martine-Alison va revivre ces prochains jours une belle aventure en déambulant durant de nombreuses heures à travers sa peinture... 
Chut ! Soyez patients ! Laissons-la travailler !  


Les jours grignotent les nuits, mes congénères à plumes commencent à répéter leurs chants en attendant l'arrivée de Demoiselle Printemps.

Avec la nature il faut savoir faire preuve de patience. Le soleil se fait attendre parfois...
Moi, Léo le toucan, je meurs d'envie de faire place à une tenue plus légère enfin, un plumage plus léger !

Je vous propose de savourer ce regard sur la vie...

"... Les arbres clament le printemps !..."

"... Les violettes ont fière allure !...

"... Le fameux coucou qui porte ce nom car la floraison correspond au début des premiers chants de mon copain emplumé du même nom..."

"... La pulmonaire à longues feuilles est une cousine du coucou..."

Les primevères sauvages se précipitent pour fleurir partout dans les chemins...




Martine-Alison aime particulièrement cette saison qu'est le printemps. 
C'est une belle période, propice à de longues promenades avec Sir Icarus, son dalmatien.


Laissons la nature sortir de sa somnolence... et guettons les prochaines petites fleurs !...
Espérons que cette demoiselle Printemps ne soit pas trop capricieuse et qu'elle ne pleure pas trop !...



Je vous souhaite de rêver et d'aimer... Je vous dis, bye ❤︎."
Léo, le toucan.