"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

dimanche 30 janvier 2011

"Paloma de Pontusval"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Martine-Alison vient de porter le dernier coup de pinceau en signant Paloma de Pontsuval.
Ni Choupette, ni moi sommes représentés sur cette toile, seulement cet oiseau voisin du goéland, une mouette.
Lorsque notre artiste est allée visiter ses enfants à Plouescat, elle avait fait de longues promenades le long de la côte. De temps en temps, sa fille Fauve l'accompagnait, ainsi que son chien Cooper et Paloma, la chienne de son frère Yannis-William. Tous les deux sont des labradors.
Dans la peinture "L'orage devient enchanteur", nous pouvions admirer Cooper et dans cette dernière, c'est Paloma qui a le privilège d'apparaître.
Le phare qu'elle a peint au loin n'est autre que le phare de Pontusval à Brignognan. Elle la placé et interprété à sa manière à elle...

Martine-Alison n'est pas familiarisée à peindre des toiles aussi peu foisonnantes... Elle a tout de même utilisé ses petits pinceaux de martre pour couvrir de couleur l'ensemble de la plage et de l'océan.

Martine-Alison est reconnaissante pour tous les délicats petits mots que vous lui avez laissés à l'occasion de la Sainte-Martine. Elle vous fait de gros bisous... et tout comme moi, elle vous souhaite pour cette première semaine de février et pour faire écho au bleu de l'eau de son océan, plein de soleil, de couleurs et de saveurs... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.


mercredi 26 janvier 2011


C'est leur fête le 30 janvier...
"Vive les Martine !"

"Bonjour ! Pour célébrer la Sainte Martine, Choupette et moi, nous avons envisagé d'écrire un petit mot pour toutes les Martine.
Et pour l'occasion, nous voulions vous rappeler que Martine-Alison était une fan des albums de "Martine".
Cependant nous n'avions pas prévu de vous révéler cette nouvelle :

Ce 18 janvier dernier nous apprenions le décès de Marcel Marlier, le dessinateur des albums de Martine. Il a fait rêver de nombreuses petites filles. Les couleurs gaies et vives des dessins de la plus célèbre des Martine de la littérature enfantine sont grises et tristes aujourd'hui sans les pinceaux de son créateur.

Cette publication se devait d'être gaie, elle le sera...
Faustine, la mascotte de Martine-Alison s'est proposée d'apparaître sur la photo pour vous montrer la couverture de deux des albums de Martine.
En examinant bien Faustine, nous nous sommes dit Choupette et moi qu'elle aurait pu jouer le rôle de Martine ! Elle a les mêmes bonnes joues rondes, presque la même bouille!
Faustine est présente à la dollhouse. Elle accompagne parfois notre artiste à la Galerie du Foyer des Campagnes à Gassin. Elle n'oublie pas alors d'emporter avec elle ses tenues de rechange. Une véritable petite bonne femme !...


Martine-Alison vient de recevoir le prix "blog Dearest" par le biais de "Werner" http://darling1705.blogspot.com/2011/01/award-liebster-blog.html.
Tous les blogs méritent une récompense et chacun de vous pourra se l'attribuer. Choupette et moi devons faire 5 choix... Il faut que nous décernions ce trophée ! Alors nous allons être très très durs et irrévocablement nous avons décidé que ce prix irait à :

- Kelly. Pour sa joie de vivre, l'amour qui l'anime à peindre et à créer de fabuleux bijoux.

- Carmélina. Elle vous fait un tout de rien... et avec bon goût. Et aussi pour son café !!

- Ces. Elle est extraordinaire... elle dessine des choses qui vous laisse sans voix ! et en plus elle est une femme de coeur... et elle veut bien être la voisine de Martine-Alison !

- Linda Popple. Pour cette rigueur qu'elle a de peindre encore et encore... et aussi parce que je suis certaine qu'elle aime beaucoup rire et plaisanter...

-Mike. Il fait des photos remarquables... et d'excellentes Margaritas !... Notre artiste compte sur lui à l'occasion de cette Sainte-Martine pour qu'il lui en serve un verre...

Nous pensons que vous savez maintenant ce que vous devez faire de cette récompense ! "Werner" a noté le mode d'emploi dans sa publication. Allez vite y faire un tour...

Et comme dit le proverbe, à la Sainte Martine l'hiver s'en va ou se mutine. Souhaitons qu'il s'en aille !... Notre artiste en a assez de ce froid qui persiste... Elle est réfugiée à la dollhouse et elle avance doucement sur sa dernière toile...
Pour toutes les Martine, nous levons notre verre !... Nous vous disons, bye."
Léo, le toucan.
Choupette, la chouette.

samedi 22 janvier 2011


"Romance"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Martine-Alison est très heureuse en ce moment, elle se déchaîne à la dollhouse ! De peindre sa dernière toile, elle perçoit une sensation forte physiquement et psychologiquement.
L'un et l'autre est lié, tant elle se donne à fond. C'est aussi aimer...

Le rêve nourrit son âme et comme dans "Romance" que je vous présente aujourd'hui vous pouvez vous apercevoir qu'elle n'est pas avare de fantaisie. Elle n'a pas hésité à me flanquer un petit chapeau sur la tête. Ne suis-je pas beau, moi Léo le toucan avec ce chapeau assorti aux couleurs de la robe de la petite femme ?
Je crois que notre artiste s'est même bien amusée en jouant avec les rayures du zèbre et les motifs ronds de la robe. Tout ce petit monde évolue dans une nature luxuriante...
Martine-Alison n'est pas très satisfaite par ce résultat photographique. Les couleurs de Romance sont beaucoup plus éclatantes et lumineuses...
Elle affectionne particulièrement cette peinture. A la fin du printemps dernier, elle l'a accompagnée jusqu'à Cape Cod où elle se trouve actuellement à la Blue Heron Gallery.

Je file vite retrouver Martine-Alison à la dollhouse... mais vous, prenez votre temps pour admirer Romance et pour lui laisser un message comme vous savez le faire à chaque fois.
Je suis chargée de vous remercier tous pour l'ensemble de ces petits mots bonheur... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.

mardi 18 janvier 2011

"Kelly"
aquarelle sur papier Montval - 33 x 40 cm

"Bonjour ! Aujourd'hui, je vais vous étonner avec cette aquarelle prénommée "Kelly".
Martine-Alison n'est pas une émérite de l'aquarelle. Pour les qualifiés en la matière, elle vous prie d'être indulgents.

Il y a quelques mois à présent, Kelly lançait un challenge pour ceux qui voulaient s'y joindre, en créant une oeuvre à partir d'une photo d'elle-même.
Martine-Alison aurait pu l'introduire dans son monde imaginaire... Elle le fera peut-être un jour. Il faut que tranquillement cette éventuelle idée germe en elle.
Pour l'heure, je peux vous le dire, elle est en train de peindre une nouvelle toile... mais, je ne vous en dirai pas davantage.

Mais qui est est Kelly ? me direz-vous!
C'est une fille qui vit à vitesse grand v. Je dis une fille, car lorsque Martine-Alison lit son blog, elle lui fait penser à une adolescente qui a oublié de grandir.
Elle mord la vie à pleine dent, elle est imprégnée en totalité d'un amour étourdissant pour son petit mari. Elle communique sa joie, sa gaieté et sa bonne humeur à tout le monde. Elle est coquette et souriante.
Elle est heureuse lorsqu'elle peint et elle crée également de merveilleux bijoux.
Mais où vit une telle créature ?... dans le sud du Minnesota, Etats-Unis. Je vous prêterais bien mes ailes pour aller lui rendre une petite visite, mais le mieux est que, très vite, vous alliez parcourir son blog.

Martine-Alison a été très heureuse de participer à ce challenge et d'avoir pu échanger à plusieurs reprises quelques mails avec Kelly. L'amour de la peinture provoque de belles rencontres...
Je m'en vais rejoindre notre artiste à la dollhouse... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.


mercredi 12 janvier 2011

"Cannelle"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Choupette et moi, nous vous avions promis de vous la montrer dès que possible cette dernière peinture "sans nom". La voici !
Finalement et très naturellement Martine-Alison l'a baptisée "Cannelle".
Cannelle était le nom de la dernière ourse née dans les Pyrénées et qui fut abattue par un chasseur en 2004. Elle avait un ourson de 10 mois. La mort de la dernière femelle ours est considérée comme une véritable catastrophe écologique. Il ne restait que cinq ours vivants dans les Pyrénées.
A l'époque, sa mort avait provoqué une vague d'indignation en France.
A vous, les humains, de préserver le monde sauvage. Il fait partie du règne animal, chaque espèce a besoin des autres pour survivre...

Cannelle est allée rejoindre le paradis des ours... et aujourd'hui elle est allée se promener dans le monde de Martine-Alison, où les animaux cohabitent en toute quiétude avec des petites femmes...
Elle ne semble pas perturbée par la présence de la petite lady.

Une petite abeille virevolte près de Cannelle. Aurait-elle découvert du miel ?...
Choupette et moi, de toute notre hauteur, nous distinguons tous les détails qui règnent dans l'environnement de Cannelle. Nous discernons même cette petite grenouille installée tranquillement sur cette tige.

Martine-Alison adore les "nounours" en peluche, mais pour qu'ils ne deviennent pas sans âme, il faut sauver les ours.
Enfant, on nous a fait rêver avec des histoires d'ours... alors ne tuons pas les rêves des enfants...

Que va nous dessiner prochainement notre artiste ?...
Une toile vierge a pris place sur le chevalet... Le grand mystère subsiste...
Choupette et moi, nous vous envoyons un petit sourire pour vous souhaiter une belle journée...
Nous vous disons, bye."
Léo, le toucan.
Choupette, la chouette.

jeudi 6 janvier 2011

"Parfum antillais"
huile sur toile - 50 x 50 cm

"Bonjour ! Beaucoup d'entre vous ont pris des résolutions ou se sont donnés des objectifs pour cette année 2011. En ce qui concerne Martine-Alison, son désir est de continuer à apprendre de ses erreurs pour grandir encore artistiquement... Il lui faut juste regarder devant et avancer.
C'est peut-être surprenant, mais pour elle, ce n'est pas le premier janvier qu'elle remet les compteurs à zéro, mais en septembre.
Toutefois, en ce début d'année, je dirai que Martine-Alison formulerait que le bilan de cette année 2010 lui facilite l'acceptation d'une certaine réalité : on peut toujours faire mieux.

"Parfum antillais" sera le tableau que je vais vous montrer pour commencer l'année.
L'hiver perdure, il fait froid et notre artiste rêve de soleil... Le titre de cette peinture sonne parfaitement bien le soleil et la chaleur.

Martine-Alison a peint cette toile il y a quelques années. L'ensemble de ses petites femmes ont les yeux clairs, sauf une, celle-ci...

"Parfum antillais" fut vendu par téléphone ainsi que "Jungle song", que je vous présenterai une autre fois.
Ce client particulier souhaitait faire une surprise à son épouse en lui offrant pour son anniversaire ces deux tableaux.
Le couple était venu visiter l'exposition de Martine-Alison à Gassin. Elle ne l'avait pas remarqué. Le monsieur avait noté discrètement les coordonnées de notre artiste et le lendemain, il lui téléphonait pour lui faire part de sa décision d'acquérir les deux peintures qui plaisaient énormément à sa femme.

"Parfum antillais" et "Jungle song" avaient trouvé des parents adoptifs en l'espace d'un instant...
Aucun de mes congénères est représenté sur cette toile, seulement cet animal à plumes, que je nommerai oiseau. Un oiseau étrange, aux couleurs fantastiques...

Choupette et moi revenons très vite. A la dollhouse, Martine-Alison aura bientôt achevé sa "toile sans nom" et nous aurons la joie de vous la dévoiler.

Même si vous êtes pressés, je vous souhaite de savourer lentement votre journée... Je vous dis, bye."
Léo, le toucan.